News

4 May 2010
Lecture

"La médecine, le temps nouveau d’une aliénation" Par Didier Sicard

Mardi 4 mai 2010 À 18h Amphithéâtre SIMONE WEIL 5 allée Jacques Berque, Nantes

Accueilli par l'Institut d'Etudes Avancées de Nantes, en collaboration avec la MSH Ange-Guépin, dans le cadre de son cycle de Conférences du Mardi, Didier Sicard donnera deux exemples « d'aliénation » de la médecine occidentale contemporaine. En premier lieu, le transfert massif de la médecine sur la biologie et l'image, qui discrédite toute l'attention portée jusqu'ici au corps réel : ce qui n'est pas accessible aux mesures objectives et aux images disparaît du regard du médecin, et donc de la relation au malade. Ensuite les conséquences économiques de ce transfert, car le marché de la technique s'oriente naturellement vers ce qui est le plus rentable, indépendamment de sa finalité de service rendu. Ainsi le malade est de plus en plus aliéné à la médecine et celle-ci à l'économie qui finit par être le seul bénéficiaire au prix d'une exclusion croissante des plus défavorisés. C'est peut-être à ce prix que le progrès médical majeur de ces trente dernières années peut poursuivre sa course en avant. 

Didier Sicard a été Président du Conseil Consultatif National d'Ethique entre 1999 et 2008, et en demeure aujourd'hui le Président d'honneur. Ancien chef de service de médecine interne de l'hôpital Cochin, il est actuellement membre du Conseil d'administration de l'Institut Pasteur et Président du Comité d'experts de l'Institut des données de Santé. Il est notamment l'auteur de « L'éthique médicale et la bioéthique » (PUF, 2009), « L'alibi éthique » (PLON, 2006), « Le devoir de non-abandon : Pour une éthique hospitalière et du soin » (CERF, 2004), « Hippocrate et le scanner : Réflexion sur la médecine contemporaine » (Desclée de Brouwer, 1999).