road_vous_etes_ici
Accueil
>
Ressources

Ressources

Types de médias
Types de ressources
271 résultat(s)
Entretien #98 avec Lakshmi Subramanian
Vidéo | Entretiens
Projet de recherche (1) : "La vie sociale de la confiance : crédit, crise et contrat dans une perspective historique et comparative" Le projet entend entreprendre une compréhension longitudinale de la pratique commerciale et de son contexte changeant et amorcer un dialogue indispensable entre l’histoire et d’autres disciplines telles que l’anthropologie économique et le droit, autour des questions de la pratique commerciale et de sa localisation sociale et institutionnelle. L’ambition principale du projet est de considérer le langage, la logique et les limites de la réciprocité et de la confiance, une caractéristique qui est généralement flagrante de par son absence. Si le cas d’étude spécifique qui alimente le projet est celui de l’Asie du Sud, une région où l’expérience de l’ancien pouvoir colonial a tenté de construire un « Homme indien économique » approprié et un sujet de droit, le projet vise à générer des interactions avec d’autres régions du monde, à regarder de près des travaux récents qui ouvrent la relation entre la religion et le commerce et les échanges interculturels, à considérer comment le comportement social a été rendu prévisible et répétitif et comment les lois et coutumes liaient les différents réseaux de manière parfois inattendue. Projet de recherche (2) : « "Song Sung True" : Jouer la Nation après l’indépendance » À bien des égards, le travail déjà réalisé avec Janaki Bakhle et Amanda Weidman a aidé à former pas plus tard qu’en 2005 un nouveau domaine dans l’histoire de la musique en Inde, en adoptant une approche multidisciplinaire. Rendre la musique classique dans le cadre d’une mission nationaliste, les implications sociales de ce projet et la marginalisation de genres et de communautés s’inscrivaient dans un engagement renouvelé avec des idées liées au pouvoir et à l’exclusion, à la loi et à la réforme sur l’identité sexuelle et la sexualité. Ayant été très impliquée dans le développement de ce projet, Lakshmi Subramanian est désireuse de le faire évoluer dans le contexte du public changeant dans l’Inde après son indépendance, au moment où les régions et les états ont commencé à articuler leurs enjeux autour de nouvelles formes d’identité et de classicisme. Une grande partie de la nouvelle politique était impliquée dans une réévaluation des préoccupations linguistiques, des pratiques des castes et des nouvelles possibilités offertes par des institutions comme la radio et la télévision, et ne faisait pas forcément que réaffirmer la rhétorique qui avait captivé l’imagination nationale. Le projet vise ainsi à engager des conversations sérieuses avec des praticiens et des chercheurs qui explorent la matérialité de la pratique musicale, ainsi qu’avec ceux qui regardent les enjeux de citoyenneté dans un contexte décolonisé. Un travail très important a été fait en Europe, plus particulièrement en France, sur la musique indienne et sur les nouveaux défis auxquels a été confrontée sa pédagogie, Lakshmi Subramanian tient donc à faire dialoguer ces chercheurs autour du travail actuellement réalisé en Inde, au Sri Lanka, au Bangladesh et en Asie du Sud-Est, afin de réfléchir à des questions de politique, d’interprétation et de représentation.
Entretien avec Tie Xiao
Vidéo | Entretiens
Témoignage de Lakshmi Subramanian
Vidéo | Témoignages
Conférence de Joseph Sifakis le 15 février 2017, 63mn
Vidéo | Conférences
Table ronde " Dialogues entre méthodes : du physico-mathématique aux systèmes historiques et du vivant " le 14 février 2017, 38mn
Vidéo | Conférences, Colloque
Conférence de Gérard Berry le 7 février 2017, 67mn
Vidéo | Conférences
Jusqu’à la moitié du XXe siècle, le monde a été dominé par trois entités, la matière, l’énergie et les ondes. Toute la révolution industrielle a ainsi été fondée sur l’utilisation de la matière et l’énergie. Puis sont venues les ondes. Cela a permis un essor fantastique des communications. Puis au milieu du XXe siècle est arrivée l’information. Désormais alors que l’algorithme devient incontournable et le numérique omniprésent, le monde vit une nouvelle révolution avec accompagnée de ses clichés qu’il faut dépasser.
Entretien avec Selçuk Demirel
Vidéo | Entretiens
Témoignage de Pierre Musso
Vidéo | Témoignages
Conférence d’Antonio Loprieno le 31 janvier 2017, 62mn
Vidéo | Conférences
Aux cours des vingt dernières années, l’université européenne a connu une évolution extraordinaire en termes de modes de gouvernance, stratégies institutionnelles et structures administratives. Ces changements profonds, qui malgré les différences spécifiques entre les pays du continent présentent de nombreux traits communs, ont été mis en place par les autorités de tutelle et les leaderships économiques, mais ils continuent à être résistées dans la culture académique, qui reste fortement liée aux modèles précédents, comme celui de Humboldt en Allemagne, de la formation générale dans le monde anglo-saxon, ou des grandes écoles d’ingénieurs en France. L’exemple de la Suisse, où se superposent « en miniature » tous ces modèles universitaires, est paradigmatique pour le développement de l’université européenne dans son ensemble.
Conférence d’Anna Konik le 4 octobre 2016, 70mn
Vidéo | Conférences