Actualités

L’Institut et Nous Autres : les rendez-vous à ne pas manquer !
14 juin 2019
Conférence

L’Institut et Nous Autres : les rendez-vous à ne pas manquer !

Pour la troisième édition consécutive, l’Institut d’études avancées de Nantes s’associe au festival Nous Autres "pour faire de l’histoire autrement".

Réunir artistes, historiens, conservateurs, amateurs et étudiants pour faire de l’histoire
autrement, c’est le pari du festival Nous autres !

Croiser les regards, défroisser les plis de nos existences, chercher dans les incroyables sinuosités empruntées par l’histoire les traces de ce qui nous a faits. Confronter gaiement nos nostalgies, aller voir du côté de nos vieux rêves d’universalité, affronter ce qui vient, avec en bandoulière nos savoirs, notre courage et notre imagination. Croiser le fer aussi, dans des jeux de plateau qui questionnent avec dérision et bienveillance nos croyances et nos illusions.

En choisissant de s’intéresser aux hommes-monde (après les objets-monde en 2017), cette édition rend hommage aux incarnations multiples de nos humanités. Entre fiction de soi et fiction de l’autre, entre tragédie de l’exil et jubilation de la rencontre, il s’agit toujours de creuser la question du Nous avec le même entêtement joyeux.

Sept fellows de l’Institut, historiens, sociologues, anthropologues, économistes, poètes et musiciens, vous donnent rendez-vous tout au long des trois journées de ce festival atypique :

Le vendredi 14 juin (horaire à préciser), au Grand T : "Le savant et l’artiste", rencontre entre Patrick Boucheron et Felwine Sarr

Felwine Sarr, professeur d’économie à l’université Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal, est aussi l’auteur (avec Bénédicte Savoy) de l’étude récemment remise au Président de la République française sur la restitution du patrimoine africain spolié pendant la colonisation. Patrick Boucheron, historien du Moyen Âge et professeur au Collège de France, a coordonné en 2017 L’Histoire mondiale de la France. Reconnus l’un comme l’autre comme des chercheurs éminents dans leur discipline, investis dans les affaires du monde, ils s’offrent aussi des échappées vers la poésie, le théâtre et les arts. L’entretien conduit par Catherine Blondeau, directrice du Grand T, arpentera avec eux les chemins de traverse qui mènent des savoirs aux arts, interrogeant la place de la poésie et le lien à l’émotion artistique dans l’itinéraire du savant.

Le samedi 15 juin (horaire à préciser), au Grand T : "Traversée des trois mondes", petit théâtre géopolitique de l’Institut d’études avancées de Nantes, par Svetla Koleva, Isaïe Dougnon, Thomas Serrier et Jeffrey Leichman

Isaïe Dougnon est né au Mali, a fait ses études en URSS, son postdoctorat en Allemagne et enseigne maintenant dans une université américaine. Svetla Koleva est bulgare, elle étudie les parcours académiques des chercheurs africains ayant étudié à l’Est et l’Ouest durant la Guerre froide. Jeffrey Leichman et Thomas Serrier mettent en scène les conséquences inattendues de la géopolitique mondiale sur la vie de la recherche académique.

Le dimanche 16 juin (horaire à préciser), au Jardin des Plantes : "Botanique et histoire, visite guidée du Jardin des Plantes", par Samir Boumediene et Alexandra Cook

Visiter le jardin en suivant la trace des explorateurs, savants et marchands d’esclaves qui sont allés les chercher tout autour du monde. Comprendre les enjeux géo-politiques creusés par la binette et le plantoir. Décrypter l’histoire des relations de Nantes avec le reste du monde à travers ses collections botaniques. C’est à quoi vous invitent Samir Boumediene et Alexandra Cook.

Retrouvez plus d’informations sur Nous Autres sur le site du Grand T.