Résidents

Suleiman MOURAD

Professeur de religion, Smith College, Northampton, Etats-Unis

Période de résidence : Octobre 2012 à juin 2013

Discipline(s) : Histoire

Spécialité(s) : Etudes religieuses

Pays : Etats-Unis

Projet de recherche : "La radicalisation de l’idéologie du djihad dans la Syrie des Croisés : Fanatisme religieux ou manipulation politique ?"

Ce projet de recherche vise à analyser un certain nombre d’œuvres produites sur le jihad en Syrie au cours de la période des Croisades, et qui n’ont pas été utilisées dans les études universitaires modernes sur la réponse des musulmans aux Croisades ou au djihad dans l’islam. Le projet se décline en quatre temps : tout d’abord, il s’agira d’étudier ces œuvres, analyser leurs introductions et les grands thèmes qu’elles couvrent, puis déterminer l’image du djihad dont elles font la promotion. Dans un deuxième temps, il sera intéressant d’examiner l’implication des dirigeants dans le financement et la promotion de ces œuvres. Troisièmement, il sera question des savants qui les ont produites, pour déterminer ce qui les a influencés et comment leurs œuvres sur le jihad ont influencé les savants ultérieurs. Quatrièmement, une enquête sera menée sur les manœuvres des dirigeants musulmans qui ont poursuivi des ouvertures diplomatiques avec les chefs locaux des Croisés et des Européens tout en soutenant activement des érudits qui ont rédigé et diffusé des visions militantes du djihad contre les Croisés et les autres musulmans.



Biographie

Suleiman Ali Mourad est professeur de religion à Smith College, Etats-Unis. Ses recherches portent sur les études coraniques, l’idéologie du Jihad au cours de la période des Croisades, le symbolisme de Jérusalem dans l’islam, et la présentation de Marie et de Jésus dans les études coraniques et islamiques. Il est l’auteur de Early Islam between Myth and History (Brill, 2006), co-rédacteur en chef de Jerusalem: Idea and Reality (Routledge, 2008), et co-auteur de The Intensification and Reorientation of Sunni Jihad Ideology in the Crusader Period (prochainement chez Brill, 2012). Il a reçu plusieurs bourses et subventions, notamment de la part du National Endowment for the Humanities et de la Fondation Mellon. Il a un diplôme en Mathématiques, un master en Histoire de l’Université Américaine de Beyrouth, un master en Philosophie (Religion) et un doctorat (Arabe et études islamiques) de l’Université de Yale. Il est également l’actuel président de Middle East Medievalists (MEM), une organisation scientifique de spécialistes dans l’étude de l’histoire du Moyen-Orient.

Bibliographie sélective

MOURAD, Suleiman, LINDSAY, James E.  The Intensification and Reorientation of Sunni Jihad Ideology in the Crusader Period. Leiden : Brill, November 2012

MOURAD, Suleiman.  The Revealed Text and Intended Subtext: Notes on the Hermeneutics of the Qur’an in Mu`tazila Discourse as Reflected in the Tahdhib of al-Hakim al-Jishumi (d. 494/1101). In OPWIS, Felicitas, REISMAN, David, (éd.). Islamic Philosophy, Science, Culture, and Religion in Honor of Dimitri Gutas. Leiden : Brill, 2012. 493 p.

MOURAD, Suleiman.  Does the Qur’an Deny or Assert Jesus’ Crucifixion and Death?.  In REYNOLDS, Gabriel Said, (éd.). New Perspectives on the Qur’an: The Qur’an in Its Historical Context 2. London : Routledge, 2011. 538 p.

MOURAD, Suleiman, MAYER, Tamar.  Jerusalem: Idea and Reality. London : Routledge, 2008. 332 p.

MOURAD, Suleiman.  Early Islam between Myth and History. Leiden : Brill, 2006. 338 p.