Résidents

Alina-Sandra CUCU

Anthropologie historique du travail et de la main-d’œuvre, chercheur indépendant

Période de résidence : Octobre 2021 à juin 2022

Discipline(s) : Anthropologie, Histoire

Pays : Roumanie

Projet de recherche : La réglementation du travail et les antinomies de l’impuissance dans une usine automobile roumaine

Le projet de recherche d’Alina à l’Institut d’études avancées de Nantes en 2021-2022 porte sur trois moments clés de l’évolution de la législation roumaine du travail :


- L’adoption du Code du travail en 1972.
- La mise en œuvre du code du travail de 2003.
- Ses modifications fondamentales en 2011.


Sa recherche s’appuie sur une combinaison d’observations ethnographiques, d’entretiens avec des experts et d’analyses des champs juridiques nationaux, européens et mondiaux pour comprendre l’affaiblissement progressif du pouvoir de négociation des travailleurs en Roumanie. En utilisant l’étude de cas d’une usine automobile dans la ville de Craiova, la recherche d’Alina ouvrira une fenêtre sur les complexités multiscalaires de la législation roumaine du travail et sur la façon dont ses métamorphoses ont été négociées sur le lieu de travail au cours des cinquante dernières années.

Biographie

Alina est une anthropologue historique du travail et dela main d’œuvre. Ses recherches portent sur l’Europe centrale et orientale. Après avoir obtenu son doctorat à l’Université d’Europe centrale, elle a reçu plusieurs bourses prestigieuses au Max Planck en histoire des sciences (Berlin), au Centre pour le travail et le cycle de vie humain en histoire mondiale, à l’Université Humboldt (Berlin), au New Europe College (Bucarest) et à Goldsmiths, Université de Londres.
Son premier livre, Planning Labour : Time and the Foundations of Industrial Socialism in Romania, a été publié en 2019 par Berghahn Books.
Elle travaille actuellement sur son deuxième projet de livre, Entangled Worlds of Labour : The Advance of Flexible Capitalism in Eastern Europe, qui examine l’incorporation de l’industrie automobile roumaine dans les chaînes de production mondiales depuis le milieu des années 1960.

 

 

Bibliographie

♦ Cucu, Alina-Sandra. Planning Labour: Time and the Foundations of Industrial Socialism in Romania, New York, Oxford: Berghahn Books, 2019. 

♦ Cucu, Alina-Sandra, “Why Hegemony Was Not Born in the Factory: Sciences of Labour and Politics of Productivity from a Gramscian Angle”, in Pietro Omodeo and Massimiliano Badiliano, eds., Cultural Hegemony in a Scientific World: Gramscian Concepts for the History of Science (Historical Materialism Series), Leiden: Brill, 2020.

♦ Cucu, Alina-Sandra, “‘It was quiet’: Pandemics as normal life in a Southern Romanian town” In Corona and Work Around the Globe, edited by Andreas Eckert. DeGruyter, 2020. 

♦ Cucu, Alina-Sandra, “The Impossibility of Being Planned: Slackers and Stakhanovites in Early Socialist Romania”, in Marsha Siefert and Susan Zimermann, eds., Labor in State Socialist Europe after 1945: Contributions to Global Labor History, Budapest: Central European University Press, 2020.

♦ Cucu, Alina-Sandra, “Producing Knowledge in Productive Spaces: Ethnography and Planning in Early Socialist Romania”, Economy and Society, Volume 43, Issue 2: 211-232, 2014.