Actualités

Conférence d’Anne Marie Moulin
9 Février 2016
Conférence

Conférence d’Anne Marie Moulin "La médecine plébiscitée? Démocratie et science"

Le mardi 9 février 2016 à 18h dans l’amphithéâtre Simone Weil

Conférence

Agrégée de philosophie, ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, membre du CNRS, Anne Marie Moulin est aussi médecin, spécialisée en médecine tropicale et parasitologie. Elle a dirigé le Département Santé/ Sociétés de l’Institut de Recherche pour le développement pendant plusieurs années et travaillé au CEDEJ, Le Caire, de 2003 à 2008.

Elle a publié L’Islam au péril des femmes, Maspero 1981, rééd. 2001, sur l’inoculation de la variole dans l’empire ottoman, Le dernier langage de la médecine sur l’histoire de l’immunologie de Pasteur au sida, L’aventure de la vaccination et d’autres ouvrages et articles portant sur l’histoire de la médecine en Occident et dans le monde arabe et musulman (dont un certain nombre sur les instituts Pasteur) ainsi que sur l’épistémologie et l’éthique. Derniers ouvrages, Le Médecin du Prince, Voyage à travers les cultures, Editions Odile Jacob, 2010, Le labyrinthe du corps, Islam et Révolutions médicales, Karthala 2014.

Elle fait ici un retour sur sa double pratique de la médecine et de la philosophie, y compris dans les pays appelés maintenant "Suds".

Thème

Les historiens ont longuement décrit les processus de médicalisation de la société depuis la fin du 19ème siècle, en particulier depuis les promesses apportées par la période pastorienne de l’éradication des maladies. Michel Foucault a inauguré toute une ligne théorique avec son concept d’un biopouvoir exercé par les autorités, à la faveur de la "gouvernementalité" du corps.

Le débat public annoncé sur la vaccination en France relance la question de la science médicale et de la démocratie. L’état négocie avec les citoyens une politique séculaire, en s’appuyant sur les données d’une science biologique qui elle-même revisite ses concepts de base, comme celui de l’ennemi microbien et de la résistance de l’organisme. Que signifie l’importance nouvelle donnée à l’autonomie de l’individu, dans une conjoncture dominée par l’économie de marché,une certaine récession de l’"Etat-Providence" et les interventions de la société civile.

 

Télécharger le dépliant en français

Télécharger l’affiche 

 

  • Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’Institut d’études avancées