Actualités

Appel à candidatures | Rencontres doctorales
5 juin 2019
Nouvelle

Appel à candidatures | Rencontres doctorales "Le numérique pour quelle humanité ?"

Organisées par Françoise Rubellin et Pascale Kuntz
Mercredi 5 juin et jeudi 6 juin
Nantes


Dans le droit fil de ses rencontres doctorales de 2013, de 2015 et de 2017, l’Institut d’Études Avancées de Nantes se propose d’organiser du 5 au 6 juin 2019, en partenariat avec le Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (LS2N), des rencontres doctorales sur le numérique.

Le programme prévoit la tenue de quatre sessions doctorales à l’occasion desquelles les doctorants et doctorantes présenteront et discuteront leurs recherches ; des key-note speakers ouvriront chaque session (leurs noms seront communiqués ultérieurement) ; des experts de chaque domaine animeront les discussions suivant les exposés des doctorants. Ces exposés devront avoir un format court (du genre Pecha Kucha, 20 images pour 6 minutes 20 secondes) : il ne s’agira pas de présenter sa thèse, mais ce qui dans la thèse est en rapport avec les problématiques des sessions : illustrer plutôt que théoriser.
De plus seront présentés des projets numériques pour confronter les idées avec la pratique.

La transition numérique, moins visible dans les médias que la transition écologique, nourrit inquiétudes et fantasmes, en même temps qu’elle bouleverse le fonctionnement de nos sociétés et de notre recherche académique. Ces rencontres devraient permettre d’aborder les questions sur le plan informatique, technologique, philosophique, juridique, herméneutique, esthétique, éthique, etc.


Ces rencontres doctorales seront organisées en quatre sessions :
I. Session : Patrimoine numérique : entre passé et futur
En quoi notre savoir-faire du passé peut-il nous aider à construire notre société de demain ?
Nos outils virtuels sont-ils adaptés pour modéliser notre société ?
Que signifie l’archive à l’ère du numérique ?
Quelle construction de la mémoire ?

II. Session : La confiance en régime numérique
Produire ou restaurer la confiance ?
Comment prendre en compte l’émergence ?
Peut-on objectiver la subjectivité ?
Le jumeau numérique, un faux-frère ?

III. Session : Au-delà des modèles dominants
Interculturalité numérique ?
Les algorithmes ont-ils un sexe ?
Quelle place reste-t-il à l’hésitation ?

IV. Session : Ethique et données
La session sera organisée autour de la conférence de Jean-Gabriel Ganascia : « éthique et épistémologie des données »

Qu’il s’agisse de protéger l’intimité la vie privée, l’anonymat ou la propriété, d’encourager le partage, voire de garantir l’absence de biais, les questions éthiques suscitées par la captation et l’exploitation des données sont à la fois nombreuses et anciennes. Or, l’approche de ces questions varie dans le temps et selon les cultures. De plus, certaines prescriptions morales, comme l’impartialité dans la collecte ou les principes de finalité et de proportionnalité de la CNIL, vont à l’encontre des postulats épistémologiques posés par les zélateurs les plus enflammés des masses de données. Il s’agira là de présenter ces problématiques éthiques et de les mettre en regard des questions fondamentales suscitées par la science des données.

Jean-Gabriel Ganascia est président du COMETS (Comité d’éthique du CNRS) depuis 2016 et membre de la CERNA (Commission de réflexion sur l’Éthique de la Recherche en sciences et technologies du Numérique d’Allistene).

PARTICIPANTS
L’objet de ces rencontres est de permettre à un certain nombre de doctorants et doctorantes, et de post-doctorants en sciences humaines et sociales et en sciences du numérique, d’échanger sur leurs recherches, entre eux et avec des enseignants-chercheurs français et étrangers ainsi qu’avec des représentants de la société civile. Une demande auprès des écoles doctorales pour faire valider ces rencontres au titre de la formation est en cours.

OBJECTIFS
Cette manifestation a notamment pour objectifs :
- De permettre à tous les doctorants de rencontrer et discuter de leurs recherches avec les enseignants-chercheurs français et étrangers ainsi qu’avec les doctorants et jeunes docteurs des autres universités participant à ces journées ;
- De leur permettre de présenter leurs travaux en cours ;
- D’envisager sous un nouveau jour les liens entre les Sciences humaines et sociales et les Sciences du numérique ;
- De discuter des questions de méthode qui se posent aux différents stades de la conduite d’une recherche doctorale ;
- D’assister à des conférences d’excellent niveau.

CANDIDATURES
Les doctorants et jeunes docteurs intéressés doivent en exprimer le souhait auprès de Matthieu Forlodou (matthieu.forlodou@iea-nantes.fr) avant le 06 mai 2019, en indiquant leurs nom et prénom, coordonnées (adresse électronique et numéro de téléphone), sujet de thèse, université de rattachement, directeur de thèse et calendrier de leur recherche (notamment l’année de leur 1ère inscription). Ils sont invités à produire un CV, un résumé succinct de leur projet de thèse (1 page maximum). 

Un comité de sélection se réunira pour examiner les candidatures et choisir celle qu’il jugera les meilleures, en tenant compte également des spécificités de la politique scientifique menée et des équilibres divers (disciplinaires, géographiques, …) qu’elle suggère. Les doctorants et post-doctorants retenus seront informés par courrier électronique et dans les meilleurs délais de leur sélection (au plus tard le 13 mai 2019).

Au regard de leur situation, les doctorants et post-doctorants sélectionnés pourront bénéficier d’une prise en charge, totale ou partielle, de leurs frais de transport et d’hébergement pour toute la durée de leur séjour.

COMITÉ DE SÉLECTION
- Françoise Rubellin, directrice de l’Institut d’Etudes Avancées de Nantes, professeur à l’Université de Nantes (littérature du XVIIIe siècle, humanités numériques)
- Claude Jard, directeur du laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (LS2N)
- Pascale Kuntz, professeure, Ecole Polytechnique de l’Université de Nantes, responsable du pôle Sciences des données et de la décision du LS2N. Vice-présidente de la Société Francophone de Classification
- Florent Laroche, maître de conférences HDR, Ecole Centrale Nantes, équipe IS3P (LS2N)
- Jacques A. Gilbert, professeur de littérature générale et comparée, codirecteur et cofondateur de la revue Études digitales
- Jeffrey Leichman, professeur de littérature et humanités numériques, Louisiana State University, fellow 2018-2019 IEA de Nantes.

ORGANISATION MATÉRIELLE
Coordination : Institut d’Etudes Avancées de Nantes 5, Allée Jacques Berque – BP 12105 44021 Nantes Cedex 1 France Tél.: (+33) (0)240 48 30 30
Lieu des rencontres : Ecole Centrale, amphi S, 1 rue de la Noë, 44300 Nantes

Téléchargez l’appel à candidatures au format PDF