road_vous_etes_ici
Accueil
>
Résidents
>
Ana SOTO

Résidents

Ana SOTO

École de médecine de l’Université de Tufts, Etats-Unis

Période de résidence : Octobre 2021 à mars 2022

Discipline(s) : Biologie

Pays : États-Unis / Argentine

FELLOW FOCUS

Le séminaire de résidence d’Ana Soto a eu lieu le lundi 22 novembre 2021 : Jeter des ponts entre les sciences naturelles et sociales à travers le prisme d’une théories des organismes.

Suggestions de la semaine :

Film : TRASHED de Candida Brady, 2012, suit le voyage à travers le monde de l’acteur oscarisé Jeremy Irons pour étudier les dommages causés par les déchets sur l’environnement et notre santé. De l’Islande à l’Indonésie en passant par la France et le Liban, il rencontre des scientifiques, des politiciens et des gens ordinaires dont la santé et le mode de vie ont été profondément affectés par cette pollution. Terrible et beau à la fois, ce documentaire délivre aussi un message d’espoir et montre qu’il existe des démarches alternatives pour régler le problème.

Lecture : La prolétarisation de la pensée biologique, Ana Soto and Carlos Sonenschein

Contrairement à la prolétarisation des artisans, la prolétarisation des biologistes n’a pas débuté par une simplification technique du travail de laboratoire, mais par la voie
de la théorie. Cet appauvrissement conceptuel a commencé avec l’idée que la biologie
pouvait être réduite à la chimie et à la physique, et que les cellules et les organismes sont
analogues à des machines, y compris des ordinateurs. La prolétarisation s’est poursuivie
par les pratiques de laboratoire simplifiées introduites par les kits de tests commerciaux
produisant des résultats numériques. En conséquence, les scientifiques ont concentré leurs
efforts pour générer d’immenses quantités de données. Maintenant, ils transfèrent volontiers la tâche de générer des hypothèses aux ordinateurs et aux "scientifiques des données". Nous postulons que cet appauvrissement théorique peut être corrigé en utilisant une perspective organiciste pour la construction de théories biologiques pertinentes et précises.

 

Image

Projet de recherche : Établir des ponts entre les sciences naturelles et les sciences sociales à travers le prisme d’une théorie des organismes.

Les théories organisent la connaissance et construisent l’objectivité en encadrant les observations et les expériences. La biologie a besoin d’une théorie des organismes pour guider la recherche biologique hors de l’impasse où elle a été conduite par l’utilisation métaphorique de la théorie de l’information. Au cœur de cette théorie des organismes se trouvent l’historicité et le changement incessant des êtres vivants, leur agentivité normative et leur comportement orienté vers un but.  Jusqu’à présent, Mme Soto et ses collaborateurs ont identifié trois principes : i) l’état par défaut des cellules : la prolifération constitutive avec variation et motilité, équivalente au principe d’inertie en mécanique classique ; ii) la variation et iii) l’organisation. Les deux premiers principes relient cette théorie à celle de l’évolution, et le premier et le dernier à l’agentivité normative des organismes. 

Ce travail a également des implications pour la société en général, à savoir 1) comment rendre les connaissances biologiques utiles à la société et comment surmonter l’appauvrissement de la pensée scientifique provoqué par l’utilisation abusive du concept d’information et par l’automatisation par ordinateur, et 2) comment cette proposition théorique pourrait atténuer la crise environnementale du 21ème siècle. Le développement de ces sujets se fera par l’organisation de séminaires, de symposiums et d’ateliers avec des experts régionaux, nationaux et internationaux et par des interactions formelles et informelles avec les Fellows de l’IEA.

Biographie

Ana Soto est une biologiste théorique et expérimentale.  Elle a obtenu son diplôme de docteur en médecine à la Faculté de médecine de l’université de Buenos Aires en Argentine. Elle est professeur à l’École de Médecine de l’Université Tufts, à Boston, et membre correspondant étranger au Centre Cavaillès de l’École Normale Supérieure de Paris (ENS).  Ses recherches portent sur le contrôle de la prolifération cellulaire, la morphogenèse, les origines du développement des maladies de l’adulte, ainsi que sur des sujets théoriques et épistémologiques relatifs à l’autonomie et à l’organisation biologiques.

En partenariat avec le professeur Carlos Sonnenschein, ils ont postulé que l’état par défaut des cellules dans tous les organismes est la prolifération et ont proposé la théorie du champ d’organisation tissulaire de la carcinogenèse, dans laquelle le cancer est considéré comme un développement malmené. En tant que titulaire de la Chaire Blaise Pascal à l’ENS (2013-5), elle a coordonné un groupe de travail multidisciplinaire consacré à l’élaboration d’une théorie des organismes

Elle est élue membre du Collegium Ramazzini de Carpi en Italie, depuis 2011. Elle a reçu plusieurs distinctions, notamment le prix Marla Frazin 1995, décerné par la Massachusetts Breast Cancer Coalition, le prix Gabbay Biotechnology & Medicine 2012 de l’université Brandeis, qui lui a été remis, ainsi qu’à ses collègues, pour leurs contributions à la santé publique, et en 2019, elle a reçu la médaille Grand Vermeil, de la ville de Paris, pour son rôle pionnier dans la découverte des perturbateurs endocriniens.

Bibliographie

♦ SONNENSCHEIN, Carlos, SOTO, Ana M: The Society of Cells, Bios-Springer-Verlag, 1999

♦ SOTO Ana M, LONGO Giuseppe, MIQUEL Paul-Antoine, MONTEVIL Maël, MOSSIO Matteo, PERRET Nicole, POCHEVILLE Arnaud, SONNENSCHEIN Carlos.

♦ Toward a theory of organisms: Three founding principles in search of a useful integration. Prog Biophys Mol Biol. 2016 Oct;122(1):77-82, in SOTO, Ana M, LONGO, Giuseppe, NOBLE, Denis, editors: From the century of the genome to the century of the organism: New theoretical approaches. Prog. Biophys. Mol. Biol, 122:1-86, 2016).

♦ BARNES, Clifford., SPERONI, Lucia., QUINN, Kyle., MONTEVIL, Maël, SAETZLER, Kurt., BODE-ANIMASHAUN, Gbemisola, McKERR, George, GEORGAKOUDI, Irene, DOWNES, Stephen, SONNENSCHEIN, Carlos, HOWARD, C. Vyvyan, and SOTO, Ana M. From single cells to tissues: interactions between the matrix and human breast cells in real time.  PLoS One.  2014, 9(4):e93325

♦ SOTO, Ana M. and SONNENSCHEIN, Carlos. Reductionism, Organicism, and Causality in the Biomedical Sciences: A Critique. Perspect Biol Med. 2018;61(4):489-502.

♦ SOTO, Ana M. and SONNENSCHEIN, Carlos. Information, programme, signal: dead metaphors that negate the agency of organisms Interdiscip Sci Rev. 2020;45(3):331-343. doi: 10.1080/03080188.2020.1794389