Collection "Poids et Mesures du Monde"

Placée sous l’égide de l’Institut d’études avancées de Nantes, cette collection est ouverte à des auteurs de tous les continents, qui ont en commun de considérer la diversité des systèmes de pensée, non pas comme un reste d’irrationalité dans un monde destiné à devenir uniforme, transparent et gérable, mais comme un support indispensable à l’institution de la raison dans un monde destiné à demeurer divers et imprévisible.

Ouvrages publiés

La Cité du travail : Le fordisme et la gauche

de Bruno Trentin

Avant-propos de Jacques Delors
Traduit de l’italien par Jérôme Nicolas
Ed. Fayard, coll. ’Poids et mesures du monde’, en partenariat avec l’Institut d’Études avancées de Nantes, sous la direction d’Alain Supiot, 2012

Quelles sont les raisons profondes de l’incapacité de la Gauche européenne à proposer une alternative crédible à l’ultralibéralisme ? Pourquoi semble-t-elle condamnée à « accompagner » sur le mode compassionnel la dégradation des conditions de vie et de travail engendrées par la globalisation ? Ou bien à chercher refuge dans des postures pseudo-révolutionnaires oublieuses de la faillite du communisme réel ? Ces interrogations sont au cœur de La Cité du travail, maître livre du grand intellectuel et syndicaliste Bruno Trentin (1926-2007).

Pour en savoir plus: www.fayard.fr/la-cite-du-travail-9782213668666

Le Tour du Monde des concepts

Sous la direction de Pierre Legendre.

Préface de Jean-Noël Robert. Postface de Suresh Sharma.
Fayard, coll. ’Poids et mesures du monde’, en partenariat avec l’Institut d’Études avancées de Nantes, sous la direction d’Alain Supiot, 2014

Rassemblant les contributuions de 11 auteurs, Le Tour du monde des concepts, a été publié en mars 2014. Partant du constat d’une domination linguistique de l’Occident dans le monde contemporain, il s’agit de présenter la traduction ou les équivalences pour chacun des mots retenus, considérés un à un en chacune des langues retenues.

Les mots : Religion, Vérité, Loi, État, Société, Corps, Nature, Danse, Contrat.
Les langues : Arabe/Persan, Turc, Hindi, Russe, Chinois,  Japonais, langues du Gabon et du Burkina Faso

Pour en savoir plus: www.fayard.fr/tour-du-monde-des-concepts-9782213671420

Gandhi - Hind Swaraj - couverture de l’ouvrage paru chez Fayard

Hind Swaraj - L’émancipation à l’indienne

de Gandhi

Préface de Charles Malamoud.
Introduction par Suresh Sharma.
Traduit du goujarati, de l’anglais et du hindi (Inde) par Annie Montaut.
Ed. Fayard, coll. ’Poids et mesures du monde’, en partenariat avec l’Institut d’Études avancées de Nantes, sous la direction d’Alain Supiot, 2014

En novembre 2014 a été publié la traduction de l’édition critique du texte de Ganghi Hind Swaraj, réalisée par Suresh Sharma, ancien résident associé de l’Institut, et Tridip Suhrud. Hind Swaraj est un texte écrit par Gandhi en langue Gujarati en 1909. L’édition critique faite par Suresh Sharma et Tridip Suhrud en 2010 propose une traduction en Hindi du texte initial, en complément d’une version anglaise, ainsi que des annotations et remarques permettant d’approfondir la lecture des propos de Gandhi. La traduction en français pour la collection “Poids et Mesures du monde” a été faite par Annie Montaut, Professeur à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco), linguiste et spécialiste de la littérature Hindi. L’ouvrage est augmenté d’une préface de Charles Malamoud et d’une introduction de Suresh Sharma.

Pour en savoir plus : www.fayard.fr/hind-swaraj-lemancipation-lindienne-9782213682013

La Gouvernance par les nombres,Cours au Collège de France (2012-2014)

De Alain Supiot

Ed. Fayard, coll. ’Poids et mesures du monde’, en partenariat avec l’Institut d’Études avancées de Nantes, 2015

Le sentiment de « malaise dans la civilisation » n’est pas nouveau, mais il a retrouvé aujourd’hui en Europe une intensité sans précédent depuis la seconde guerre mondiale. La saturation de l’espace public par des discours économiques et identitaires est le symptôme d’une crise dont les causes profondes sont institutionnelles. La Loi, la démocratie, l’Etat, et tous les cadres juridiques auxquels nous continuons de nous référer, sont bousculés par la résurgence du vieux rêve occidental d’une harmonie fondée sur le calcul. Réactivé d’abord par le taylorisme et la planification soviétique ce projet scientiste prend aujourd’hui la forme d’une gouvernance par les nombres, qui se déploie sous l’égide de la « globalisation ».

La raison du pouvoir n’est plus recherchée dans une instance souveraine transcendant la société, mais dans des normes inhérentes à son bon fonctionnement. Prospère sur ces bases un nouvel idéal normatif, qui vise la réalisation efficace d’objectifs mesurables plutôt que l’obéissance à des lois justes. Porté par la révolution numérique, ce nouvel imaginaire institutionnel est celui d’une société où la loi cède la place au programme et la réglementation à la régulation. Mais dès lors que leur sécurité n’est pas garantie par une loi s’appliquant également à tous, les hommes n’ont plus d’autre issue que de faire allégeance à plus fort qu’eux. Radicalisant l’aspiration à un pouvoir impersonnel, qui caractérisait déjà l’affirmation du règne de la loi, la gouvernance par les nombres donne ainsi paradoxalement le jour à un monde dominé par les liens d’allégeance.

 Pour en savoir plus: http://www.fayard.fr/la-gouvernance-par-les-nombres-9782213681092

La mosaïque de l’Islam. Entretien sur le Coran avec Perry Anderson

de Suleiman Mourad

Traduction de l’anglais par Matthieu Forlodou

Ed. Fayard, coll. ’Poids et mesures du monde’, en partenariat avec l’Institut d’Études Avancées de Nantes

Un historien célèbre pour ses études comparatives interroge sur le Coran un savant spécialiste de l’histoire de l’islam. Ensemble, ils retracent les grands moments de cette histoire et mettent au jour les disputes, particulièrement méconnues, qui ont présidé à la formation, à l’organisation et à la destinée de la dernière religion monothéiste.

Répondant aux questions de Perry Anderson, Suleiman Mourad dépeint ainsi l’efflorescence des écoles d’exégèse coranique et les controverses auxquelles n’a cessé de donner lieu l’interprétation des textes fondateurs de l’islam. Au fil de leur entretien, il expose les logiques de légitimation et de pouvoir sous les cinq premiers califes ; il rappelle la genèse des doctrines du djihad dans les circonstances particulières des Croisades et de l’invasion mongole sous les Abbassides ; enfin, il éclaire la difficile entrée du monde musulman dans la modernité. Marqués par la coupure de l’islam avec les traditions, le wahhabisme et le salafisme ont forgé le projet du panislamisme, dont l’organisation de l’État islamique (EI) est le dernier rejeton.

Loin de l’image largement fantasmée d’un islam monolithique, c’est une riche mosaïque de traditions et d’interprétations diverses qui est ainsi dévoilée. Connaître cette richesse et cette diversité est un antidote aux fondamentalismes de tout bord.

Pour en savoir plus: www.fayard.fr/la-mosaique-de-lislam-9782213701233