Résidents

François WASSOUNI

Période de résidence : Octobre 2021 à juin 2022

Discipline(s) : Histoire

Pays : Cameroun

FELLOW FOCUS

Le séminaire de résidence François Wassouni a eu lieu le jeudi 4 novembre : Artefacts et histoire de la violence dans le Bassin du Lac Tchad de la période précoloniale à la crise sécuritaire Boko Haram.

Suggestions de la semaine :

Film: LUMUMBA, réalisé par Raoul Peck, 2000, Une évocation de la vie de Patrice Lumumba, héros de l’indépendance congolaise. De fonctionnaire indigène au bureau de poste de Stanleyville, en passant par plusieurs séjours en prison, il deviendra en l’espace de quelques années Premier Ministre de l’un des pays les plus riches d’Afrique.

The true story of controversial leader of independent Congo, Patrice Lumumba.

Lecture: Conflits et violences dans le bassin du lac Tchad, Actes du XVIIe colloque Méga-Tchad, IRD Édition, Paris, 2020. Emmanuel Chauvin, Olivier Langlois, Christian Seignobos and Catherine Baroin.

"Cet ouvrage est d’un grand intérêt pour la connaissance non seulement de cette partie de l’Afrique qui défraie la chronique avec la crise sécuritaire Boko Haram, mais aussi et surtout la longue histoire de la violence qui y a sévit, depuis les 15è-16è siècles jusqu’à aujourd’hui. A travers les différentes contributions des auteurs aux chapelles disciplinaires diverses (historiens, archéologues, géographes, linguistes, ethnologues, anthropologues, sociologiques et spécialistes des littératures, entre autres), ce collectif édifie sur les insécurités qui ont rythmé la vie des populations de cette zone et montre Sen quoi elles ont constitué des facteurs majeurs de recomposition des sociétés du Bassin du Lac Tchad. L’ouvrage présente également la question de la lutte contre les insécurités, qu’elle relève du militaire, du politique ou du développement, d’où son utilité pour quiconque voudrait savoir davantage l’histoire de la violence qui a longtemps sévit dans cette région. On y trouve des analyses nombreuses et intéressantes sur les risques, les types de violences et conflits. On se saurait mieux comprendre la place des objets dans l’écriture de l’histoire de la violence, sujet de mon séminaire, sans toutefois être édifié sur les grands épisodes violents qui ont eu cours dans l’histoire même de cet espace."

 

Image

Projet de recherche : Artefacts et histoire de la violence dans le Bassin du Lac Tchad de la période précoloniale à la crise sécuritaire Boko Haram

Partant de l’actualité sécuritaire critique dans le Bassin du Lac Tchad marquée par le terrorisme de Boko Haram, ce projet de recherche envisage d’investiguer la violence dans la longue durée dans cet espace. Il part de l’idée selon laquelle cette région a été marquée par une succession des violences et que celles-ci ont laissé de nombreuses traces matérielles qui sont susceptibles d’être exploitées pour écrire l’histoire de ce phénomène. Ces traces sont constituées d’une panoplie d’artefacts qui démontrent que les violences récurrentes ont suscité de la créativité et des innovations, avec une impressionnante fabrication et circulation des matériaux de la violence. Eléments par excellence de la culture matérielle, ils ont joué des rôles importants durant les périodes violentes qui ont eu cours et varient d’un contexte à un autre, d’une communauté à une autre, alimentant des transactions diverses. De la période précoloniale à la crise sécuritaire Boko Haram qui tarde à être jugulée, il existe de nombreux artéfacts anciens ou des objets beaucoup plus récents, des matériaux traditionnels ou des matériaux modernes qui sont des témoignages éloquents de la matérialité de la violence et des savoir-faire développés tout autour, et qui fourmillent d’information précieuses pour l’histoire.

Biographie

De nationalité camerounaise, François WASSOUNI est maître de conférences d’histoire contemporaine à l’Université de Maroua. Il est auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques portant sur des problématiques diverses et variées, notamment l’histoire des techniques, la culture matérielle, l’historiographie, la Chine en Afrique, les questions de paix et de sécurité, notamment la crise sécuritaire Boko Haram, entre autres. En dehors du Cameroun, il a eu plusieurs expériences pédagogiques et de recherche à l’échelle internationale : Professeur Invité à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) de Paris, chercheur invité à la Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin de Nantes dans le cadre de la bourse Hampâté Bâ, Visiting Scholar du Consortium du Master Erasmus Mundus/Techniques, Patrimoine, Territoires de l’Industrie (TPTI) et au Centre d’Etudes Africaines de Leiden aux Pays-Bas. Il est par ailleurs lauréat de plusieurs programmes de bourses et distinctions internationales dont les plus récentes sont le Fulbright américain (SUSI) à New York University/Multinational Institute for American Studies (MIAS) dont il est diplômé et le Programme International Scholars Program de la Society for the History of Technology (SHOT) basée également aux Etats-Unis.

Bibliographie

♦ Wassouni, François. (En collaboration avec Adder Abel Gwoda, Adder Abel). Boko Haram au Cameroun : dynamiques plurielles, Bruxelles : P.I.E. Editions Peter Lang, 2017, 558 p. ;

♦ Wassouni, François. (En collaboration avec Adder Abel Gwoda). Regards croisés sur le phénomène Boko Haram au Cameroun, Yaoundé : Les Editions du Schabel, 2017, 443 p. ;

♦ Wassouni, François. « Les techniques d’élaboration et d’usage des matériaux dans les sociétés de l’Afrique ancienne : l’exemple du cuir chez les peuples du Nord-Cameroun », in Wassouni François. (coord.), Dossier thématique « L’histoire des techniques en Afrique de l’Ouest », in e-Phaïstos, revue semestrielle d’histoire des techniques/History of technology, Vol. V,  Numéro 1,  Paris : Centre d’histoire des techniques de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 2016, pp. 64-77;

♦ Wassouni, François. « L’innovation dans l’artisanat africain. L’émergence de l’artisanat des cornes de bœufs dans la ville de Maroua dans l’Extrême-Nord du Cameroun », numéro spécial de Marchés & Organisations, Revue scientifique du Réseau de Recherche sur l’Innovation, Paris : L’Harmattan, 2015, pp. 145-172 ;

♦ Wassouni, François. « Mobilités, développement et circulations des savoirs techniques dans l’artisanat africain de la période précoloniale au XXIè siècle. L’exemple du secteur du cuir du Nord-Cameroun », in Pilar Gonzalez Bernaldo et Liliane Hilaire-Pérez (dirs.), Les savoirs-mondes. Mobilités et circulations des savoirs depuis le Moyen Age. Préface de Daniel Roche, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2015, pp. 311-322.