Résidents

Maurizio GATTI

Littérature, Chercheur indépendant

Période de résidence : Octobre 2021 à juin 2022

Discipline(s) : Littérature

Pays : Canada / Italie

Projet de recherche : Nouvelle édition révisée et mise à jour de l’anthologie: Littérature amérindienne du Québec: écrits de langue française, Montréal, Bibliothèque Québécoise, 2009.

En 2004, Maurizio Gatti a publié la première anthologie de la littérature autochtone du Québec (Éditions Hurtubise) dans le but de rassembler et de faire connaître les auteurs autochtones au grand public. Cette anthologie est rapidement devenue un outil de référence apprécié et utile. Après avoir été réimprimée à plusieurs reprises, M. Gatti a publié en 2009 une édition de poche revue et mise à jour (Bibliothèque Québécoise). Le nombre d’auteurs autochtones et de leurs livres ne cessant d’augmenter, il a décidé de travailler à une troisième édition de l’anthologie enrichie de nouveaux auteurs et de nouveaux textes.

Biographie

Maurizio Gatti est né à Rome où il a obtenu une Laurea (Licence et Master) en Langues et littératures étrangères (Università degli Studi Roma Tre, 1997) et un Master en Langue et culture tibétaines (Istituto Italiano per l’Africa e l’Oriente, 1999). Au Québec, il a effectué un doctorat en Littérature québécoise (Université Laval, 2004) et un post-doctorat portant sur la littérature amérindienne du Québec (Université du Québec à Montréal, 2005-2007). Il a publié plusieurs anthologies, essais et articles sur les littératures autochtones du Québec, de Polynésie française, de Nouvelle Calédonie, du Maroc et d’Algérie. De 2004 à 2017, il a été Professeur de Phonétique et langue italiennes au Conservatoire de musique de Québec ainsi que Responsable des sections « Revue des revues » et « Revue des thèses » pour la revue académique Études/Inuit/Studies. Il est aujourd’hui chercheur indépendant, traducteur et interprète.

Bibliographie

Livres et collectifs (5)
2010, Littératures autochtones, recueil d’essais, Maurizio Gatti, Louis-Jacques Dorais (dir.), Montréal, Mémoire d’encrier, 284 p.
2009, Littérature amérindienne du Québec : écrits de langue française, anthologie, 2e édition revue et augmentée, préface de Robert Lalonde, Montréal, BQ (Bibliothèque Québécoise), 320 p.
2008, Mots de neige, de sable et d’océan : littératures autochtones (Québec, Maroc, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Algérie), anthologie, préface de Tomson Highway, Wendake, Les Éditions du CDFM (Centre de développement de la formation et de la main-d’oeuvre huron-wendat), 306 p.
2006, Être écrivain amérindien au Québec : indianité et création littéraire, essai, préface de François Paré, Montréal, Hurtubise, collection Les Cahiers du Québec, 215 p.
2004, Littérature amérindienne du Québec : écrits de langue française, anthologie, préface de Robert Lalonde, Montréal, Hurtubise, collection Les Cahiers du Québec, 271 p.

Chapitres de livres (5)
2013, « Amérindiennes - Littérature orale et écrite », dans Béatrice Didier, Mireille Calle-Gruber, Antoinette Fouque (dir.), Le Dictionnaire universel des créatrices, Paris, Édition des femmes, vol. 1.
2012, « Sur l’art oratoire ancestral des autochtones francophones », I pensieri dell’istante : scritti per Jacqueline Risset, Roma, Editori Internazionali Riuniti, p. 230-233.
2009, « When Quebec Native Authors “Choose” the Language in Which They Write », dans Waldemar Zacharasiewicz, Christian Feest (dir.), Native Americans and First Nations : A Transnational Challenge, Paderborn (Allemagne), Ferdinand Schöningh, p. 123-134.
2005, « La littérature amérindienne du Québec : un nouveau nomadisme », dans Anna Paola Mossetto (dir.), Isabelle Miron (collaboratrice), Paroles et images amérindiennes du Québec, Bologne, Pendragon, p. 91-110.
2000, « Être auteur autochtone au Québec aujourd’hui », dans Robert Viau (dir.), La création littéraire dans le contexte de l’exiguïté, Beauport, MNH, p. 183-194.

Articles dans revues avec comité de lecture (6)
À paraître, « Innu ou français? La question des langues dans la littérature amérindienne du Québec », Sergio Barbosa de Cerqueda (dir.), Interfaces Brasil/Canada (Brésil).
2014, « Bibliographie sélective de la littérature amérindienne du Québec », Temps zéro, n°7, février, http://tempszero.contemporain.info/document1054.
2013, « Littérature autochtone au Québec à vol d’outarde », Hopala ! (France), n°43, septembre-novembre, p. 15-23.
2010, « La Saga de Bernard Assiniwi, ou comment faire revivre les Béothuks », International Journal of Canadian Studies/Revue internationale d’études canadiennes, vol. 41, n°1, p. 279-296.
2001, « Letteratura amerindia del Québec : note e riflessioni », Thule. Rivista italiana di studi americanistici, nos10-11, avril-octobre, p. 203-215.
1999-2000, « Essere oggi un autore nativo in Quebec », Il Tolomeo. Articoli, recensioni e inediti delle Nuove Letterature, vol. V, p. 81-85.

Articles (7)
2015, « Entrevue avec Natasha Kanapé Fontaine », réalisée par Maurizio Gatti, transcrite et éditée par Alice Lefilleul, Littoral, n°10, printemps 2015, p. 128-131.
2013, « Nord amore mio ! », Serge Bouchard, Jean Désy (dir.), Objectif Nord : le Québec au-delà du 49°, Québec, Éditions Sylvain Harvey, p. 166-167.
2012, « Du wampum au texto », Zone d’écriture, Radio Canada, http://zonedecriture.radio-canada.ca.
2005, « Le donne innu del Labrador si raccontano », Tepee (Italie), vol. 22, n°31, p. 16-19.
2001-2002, « Les femmes innues du Labrador s’écrivent… », Innuvelle, vol. 4, n°1, déc.-jan., p. 24.
2000, « Una vita da riserva. Il destino degli Innu », Raimondo Bultrini (collaborateur Maurizio Gatti), Venerdì di Repubblica (Italie), 26 août, p. 95-98.
2000, « Canada, gli orrori segreti di ottomila piccoli indiani », Raimondo Bultrini (collaborateur Maurizio Gatti), La Repubblica (Italie), 30 juillet, p. 13.

Recensions (2)
2001, « It’s Like the Legend. Innu Women’s Voices : Nympha Byrne, Camille Fouillard (dir.) », Recherches amérindiennes au Québec, vol. XXXI, n°2, p. 111-113.
1997, « Bernard Assiniwi, La Saga des Béothuks », Il Tolomeo. Articoli, recensioni e inediti delle Nuove Letterature, vol. III, p. 80-81.

FELLOW FOCUS

Le séminaire de résidence Maurizio Gatti a eu lieu le lundi 8 novembre 2021 : Que se cache-t-il derrière une anthologie de littérature autochtone? 

Suggestions de la semaine :

Film: Je m’appelle humain, réalisé par Kim O’Bomsawin, 2020. Voici le portrait de la poétesse innue Joséphine Bacon qui, à travers sa sensibilité et son sourire, nous fait découvrir des aspects touchants et poétiques de l’histoire des Innus du Québec-Labrador (https://www.terreinnue.com/je-mappelle-humain).

Lecture: Naomi Fontaine, Kuessipan, Mémoire d’encrier, 2013

Les Autochtones du Québec ont longtemps été décrits par des non-Autochtones. Le roman Kuessipan, de l’autrice innue Naomi Fontaine, livre au lecteur le portrait d’une communauté vue de l’intérieur. Le regard que Fontaine pose sur son village et sur ses habitants touche surtout par son absence de complaisance et de jugement. Fontaine nous permet ainsi de partager le quotidien de ses personnages tel qu’il est, dans toute sa douceur et toute sa dureté.

 

Image :  Avec mes profs de langue atikamekw, Lorette et Linda Boucher. Pow wow de Wemotaci, Québec, septembre 2016. Photo: Maggie St-Pierre.