Ateliers "L’Islam entre tolérance et violence"

"L’Islam entre la tolérance et la violence"

Deux ateliers proposés et organisés par Suleiman MOURAD, Professeur de Religion auSmith College, Northampton, Etats-Unies. Ancien résident de l’IEA de Nantes 2012-2013

Institut d’études avancées de Nantes, 16 juin 2015



Thème:

«L’attentat dans les bureaux de Charlie Hebdo, du 7 Janvier 2015 (et les faits qui ont suivi à Paris et Copenhague) a fait de nouveau  ressortir la question du terrorisme islamique. Comme par le passé, lors d’évènements comparables, les analystes n’ont pas manqué de spéculer sur les motivations des terroristes. Pourtant, depuis les attentats du 11 Septembre 2001 à New York et Washington, les facteurs religieux qui contribuent au phénomène du terrorisme islamique n’ont pas véritablement fait l’objet d’une analyse approfondie. Lorsque la religion est invoquée, elle l’est toujours soit dans un contexte polémique (l’Islam est une religion de violence), ou apologétique (l’Islam est une religion de paix et condamne ces actes de violence). Il est désormais indispensable de discuter plus finement du rôle de la religion.» Suleiman Mourad.


En savoir plus (page en anglais)

Programme de l’atelier


Mardi 16 juin 2015

- 10:00-12:30  Atelier 1:  Le Jihad en Europe : facteurs explicatifs

  • Manni CRONE, chercheure sur la sécurité internationale, l’Institut danois des études internationales, Danemark
  • Myriam BENRAAD, politologue, arabisante et spécialiste de l’Irak et du Moyen-Orient, docteur en science politique (Sciences Po) et chercheuse affiliée au CERI

 -12:30-14:00 Déjeuner

 - 14:00-16:20  Atelier 2: Islam et la tolérance, et droit européen et contreterrorisme

  • John TOLAN professeur d’histoire à l’Université de Nantes et co-directeur de l’Institut du pluralisme religieux et de l’athéisme
  • Frédéric BERNARD chargé de cours au Global Studies Institute et avocat au barreau de Genève.

- 18:00-20:00  Conférence publique : «Tolérance et violence dans l’Islam? Aspects religieux et historiques»
Par Suleiman MOURAD, professeur de religion au Smith College, Northampton, Etats-Unis
 «Les racines et les causes du terrorisme islamiste, à la fois religieuses et historiques, contribuent  à légitimer ceux qui commettent des actes de terreur au nom de l’Islam. Il existe pourtant dans l’Islam un héritage extrêmement diversifié d’idéologies et de tolérance, qui n’a cessé d’inspirer, hier et aujourd’hui, le mode de vie de nombreux musulmans.» 

 20:00 Dinner