Actualités

Une nouvelle équipe pour diriger l’Institut d’études avancées de Nantes
3 août 2020
Nouvelle

Une nouvelle équipe pour diriger l’Institut d’études avancées de Nantes

Le 7 novembre dernier le Conseil d’administration de la Fondation IEA de Nantes avait lancé une procédure visant à pourvoir les fonctions de direction de l’institut avant le début de l’année universitaire 2020/2021.  Cette procédure a été confiée à un jury international qui a arrêté les termes de l’appel d’offres (publié sur notre site le 9 mars) et auditionné les différents candidats. Au terme de cette procédure, et conformément aux recommandations du jury, le Conseil d’administration de la Fondation a, par une délibération du 29 juillet 2020,  nommé le professeur Suleiman Mourad directeur de l’Institut d’études avancées de Nantes. Sur proposition du professeur Mourad, il a également nommé secrétaire générale de l’Institut Mme Rozenn Le Merrer. Cette nouvelle équipe de direction prendra ses fonctions à la rentrée universitaire prochaine.

Suleiman A. Mourad

Spécialiste de l’histoire de l’Islam et du Moyen-Orient et titulaire d’un Master of Arts de l’Université américaine de Beyrouth, Suleiman Mourad a obtenu son doctorat à l’Université de Yale. Son domaine de recherche porte sur les musulmans en tant que créateurs et interprètes de leurs propres traditions religieuses, historiques et juridiques. L’une de ses contributions majeures à la connaissance moderne de l’Islam et de l’histoire islamique, est d’avoir montré le rôle actif de ces interprètes dans le façonnage de différentes formes d’Islam depuis le septième siècle jusqu’à aujourd’hui. Depuis 2005, le Professeur Mourad enseigne au Smith College, dont il a été le premier directeur du « Global Studies Center ». Il a été fellow du National Endowment of the Humanities (2007-2008), de l’IEA de Nantes (2012-2013) et de la Fondation Alexander von Humboldt (2013-2014) et est depuis 2018, membre associé de l’Institut d’Études Avancées de Nantes. Ses travaux lui ont valu plusieurs prix, dont le plus récent est une bourse de recherche de la « Gerda Henkel Stiftung » et de « l’American Philosophical Society ». Il a participé à de nombreux documentaires cinématographiques aux États-Unis et en Europe en tant que spécialiste de Jérusalem, de Jésus en Islam et des relations entre musulmans et croisés. Il est l’ancien président des « Middle East Medievalists » et est membre du conseil d’administration de plusieurs organisations universitaires et publiques.

Il a notamment publié La Mosaïque de l’Islam. Entretien sur le Coran et le djihadisme avec Perry Anderson, Coll. Poids et mesures du monde. Paris : Fayard, 2016 (The Mosaic of Islam, Verso, 2016), et The Routledge Handbook on Jerusalem (coédité avec Naomi Koltun-Fromm & Bedross Der Matossian), Londres, Routledge, 2019. Il écrit également des articles d’opinion sur des questions historiques et d’actualité, publiés notamment dans le BBC History Magazine (Royaume-Uni), Orient XXI (France) et 180° (Liban), entre autres.

Rozenn Le Merrer

Rozenn Le Merrer est diplômée en histoire, histoire de l’art et métiers de l’exposition de l’université de Rennes 2. Elle a été commissaire d’exposition au musée de Bretagne de Rennes, au centre culturel de la Roche Jagu et en agence de muséographie, avant de rejoindre l’École supérieure des Beaux-arts de Nantes en 2003. Après y avoir occupé le poste de directrice des études de 2004 à 2013, elle a été nommée à la direction du développement et de l’attractivité pour coordonner le programme inaugural de la nouvelle école d’art sur l’île de Nantes. Dans le cadre de ses missions, elle a conduit et mis en place la réforme de l’enseignement supérieur européen et le développement de la politique de partenariats avec les écoles supérieures culture de la métropole, l’université de Nantes et les acteurs de l’art et de la culture sur le territoire local. Elle a également porté des projets de coopérations universitaires internationales en particulier avec la Corée, le Japon et le Sénégal et piloté un programme pédagogique à destination des étudiants étrangers souhaitant étudier l’art en France. Depuis la rentrée universitaire 2017, elle occupe le poste de directrice du site de Nantes de l’école des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire. Elle rejoindra l’équipe de direction de la Fondation à partir du 15 octobre prochain.