Actualités

Table ronde de Doulaye Konaté et Ousmane Sidibé à l’occasion de la parution de l’ouvrage
26 Novembre 2013
Conférence

Table ronde de Doulaye Konaté et Ousmane Sidibé à l’occasion de la parution de l’ouvrage "Le Mali entre doute et Espoir : Réflexion sur la nation à l’épreuve de la crise du Nord"

Le mardi 26 novembre 2013 à 18h00 à l’amphithéâtre Simone Weil.

A l’occasion de la parution de l’ouvrage "Le Mali entre doute et Espoir : Réflexion sur la nation à l’épreuve de la crise du Nord" une table ronde est organisée à l’IEA de Nantes avec Doulaye Konaté qui a dirigé cette publication et Ousmane Sidibé, contributeur et résident 2012 à l’IEA de Nantes. La table ronde sera animée par Ibrahima Thioub, résident associé de l’Institut.

« Héritier de prestigieux empires (Ghana, Mali, Songhay), creuset de peuples et de cultures millénaires, pays de la diatiguiya, le Mali dormait-il sur ses lauriers ?   2012. Janvier : nouvelle rébellion de touaregs, déferlement de hordes islamistes : pillages, viols, vols... 2012. Mars : putsch militaire, vacillement des institutions, violences... Le Mali est à genoux et s’interroge.   A l’appel des Editions Tombouctou, des universitaires, chercheurs, écrivains, développeurs, dans un dialogue intergénérationnel et pluridisciplinaire, loin de la fabulation et du déni ambiants, croisent leurs regards et visions sur un pays meurtri, une nation déchirée, un état humilié. Le Mali est ainsi revisité à travers son histoire, ses sociétés, cultures et diversités, son territoire, ses mutations, crises et conflits, ses choix et ambitions en matière de gouvernance, ses perspectives de refondation et de renouvellement.

Ouvrage pour tous ceux qui veulent comprendre comment le Mali s’est affaissé et pourquoi il va se relever. »

Publié par les Editions Tombouctou, cet ouvrage rassemble les contributions de Doulaye Konaté, Souleymane Drabo, Moussa Sow, André Bourgeot, Balla Diarra, Mohomodou Houssouba, Abdoulaye Idrissa Maïga, Ousmane Sidibé, Abdel Kader Dicko, Oumou Ahmar Traoré et Amadou Kéita. Il s’articule en deux parties qui traitent d’une part de l’organisation des sociétés touarègues et des relations avec les autres communautés du Nord et l’Etat central malien, et d’autre part de l’Etat et du projet démocratique malien. Un descriptif du livre est disponible sur le site du journal malien L’essor. La 4e de couverture, ainsi que le sommaire sont disponibles en téléchargement.

Doulaye Konaté est historien et archéologue, professeur à l’Université de Bamako (Mali). Ancien recteur de l’Université de Bamako, il a été l’un des fondateurs de l’Association Nationale des Historiens du Mali, et il est, depuis 2001, le président de l’Association des Historiens Africains. Auteur de nombreux ouvrages et articles sur l’histoire des sociétés africaines traditionnelles et contemporaines, il s’est notamment intéressé à l’urbanisation en Afrique de l’Ouest avant la colonisation, au patrimoine culturel malien et africain (archéologique notamment) ou aux questions identitaires de l’Afrique contemporaine à travers le thème de la mémoire, des mémoires et leur relation à l’histoire et à l’identité nationale. Doulayé Konaté est membre du Conseil scientifique de l’IEA de Nantes.

Ousmane Sidibé est professeur de droit à l’Université de Bamako (Mali) et Commissaire à la réforme institutionnelle du Mali. Il a été ministre de l’emploi, de la fonction publique et du travail, directeur général de l’École nationale d’administration, ministre de la réforme de l’État, coordinateur du Programme africain pour la participation des travailleurs. Il était résident à l’IEA de Nantes d’octobre à décembre 2012.

 

> Affiche de la table ronde
> Dépliant en français de la table ronde
> Dépliant en anglais de la table ronde