Actualités

" />
17 Mars 2011
Conférence

"Pourquoi revenir à l’histoire de la pensée politique" Conférence en anglais de Dick Howard En savoir plus >

 

Jeudi 17 mars 2011 à 16h
IEA de Nantes, Amphithéâtre Simone Weil,
5 allée Jacques Berque à Nantes

 

Dick Howard propose, lors de cette conférence, une analyse des dilemmes de la pensée politique contemporaine, avec dans un premier temps quelques réflexions sur notre situation politique actuelle avant d’en venir à la présentation des conclusions de son dernier ouvrage, The Primacy of the Political. A History of Political Thought from the Greeks to the American and French Revolutions (Columbia University Press, 2010) :


"Le conflit entre politique et antipolitique s’est joué tout au long de l’histoire occidentale et de la pensée philosophique. Dès le début, la quête de Platon pour une certitude absolue l’a amené à dénoncer la démocratie, une position antipolitique contestée par Aristote. Dans son récit de grande envergure, Dick Howard présente ce dilemme dans une perspective renouvelée, ce qui prouve que nos problèmes politiques contemporains ne sont pas aussi uniques que nous le pensons.

Howard commence avec la démocratie dans la Grèce antique et avec les succès et échecs de la politique républicaine à Rome. Dans le sillage de l’effondrement de Rome, la pensée politique a cherché d’autres issus, et le conflit entre politique et antipolitique a refait surface à travers les théories contrastées de Saint Augustin et Saint Thomas. Au cours de la Renaissance et de la Réforme, l’émergence de l’individu moderne à de nouveau transformé le terrain de la politique. Malgré cela, le conflit politique vs antipolitique a dominé la période, frustrant même Machiavel, qui a cherché à redéfinir la nature de la pensée politique. Hobbes et Locke, les théoriciens du contrat social, ont rejoué le conflit, que Rousseau a cherché (en vain) à surmonter. Adam Smith et la croissance du libéralisme économique moderne, le radicalisme de la Révolution française, et la réaction conservatrice d’Edmund Burke qui fait suite ont marqué le triomphe de l’antipolitique, tandis que la Révolution américaine a offert momentanément la possibilité d’un renouvellement de la politique. Pris ensemble, ces exemples historiques, vus à travers le prisme de la philosophie, révèlent les racines du climat politique actuel et la trajectoire des batailles à venir."

 

 

Dick Howard est Professeur de philosophie politique à l’Université de Stony Brook (USA). Issu du mouvement des droits civiques et nourri des expériences de la nouvelle gauche en France, en Allemagne et aux Etats-Unis, il a publié de nombreux articles dans différentes revues (Les Temps Modernes, Études, Esprit, Raison Présente, CFDT aujourd’hui) et plusieurs livres : The Marxism Legacy (1977, 1988), Defining the Politics (1988), The Politics of Critic (1989), La Naissance de la pensée politique américaine (écrit en français, Ramsay, 1987) et De Marx à Kant (PUF, 1995).