Actualités

Les mardis de l’IEAoLU avec Philippe Askenazy
8 Novembre 2016
Conférence

Les mardis de l’IEAoLU avec Philippe Askenazy

Mardi 8 novembre, à 18h au Lieu unique, entrée libre

Conférence de Philippe Askenazy, économiste, directeur de recherche au CNRS, Professeur à l’ENS.

Le fossé entre des gagnants (les capitalistes, les entrepreneurs, les experts) et des perdants (les travailleurs routiniers) ne cesse de se creuser. Il devient de plus en plus délicat de le combler par plus de redistribution. Issue de son dernier ouvrage "Tous rentiers !", Philippe Askenazy propose une analyse pas à pas des mécanismes à l’oeuvre aujourd’hui, qui ouvre vers d’autres pistes. La distribution des revenus découle de rapports de force et n’est ni naturelle ni intangible. Les gagnants accaparent toujours plus de rentes en développant le « tout propriété » et le « tous propriétaires », en privatisant la connaissance et en faisant reculer l’État. Certains groupes sociaux capturent des rentes croissantes. La masse des travailleurs, prétendus non qualifiés mais de plus en plus compétents, sont, eux, soumis à la pression de la concurrence et des gains de productivité. Ce déséquilibre finit par enfermer le capitalisme dans une spirale délétère. Il peut être corrigé. Mais comment revaloriser le travail, remobiliser le monde du travail et affaiblir le capital ?

 Mise en perspective par Petros Stangos, Vice-Président du Conseil Européen des Droits Sociaux, Professeur de droit européen et résident 2014-15 de l’IEA de Nantes, qui abordera les causes - notamment juridiques - de l’inegalité croissante dans la repartition des richesses, dans le contexte de tension génerée par les politiques adoptées par l’Union Européenne.