François Wassouni participera à un séminaire
25 mai 2022
Conférence

François Wassouni participera à un séminaire

François Wassouni (fellow 2021 -2022 de l’IEA de Nantes) participera à un séminaire :

Le mercredi 25 mai 2022, à 12h30 (heure du Québec, UTC-4)
Sur Zoom, inscription obligatoire

https://evenements.uqam.ca/evenements/les-ecoles-coraniques-dans-le-contexte-de-la-crise-securitaire-boko-haram-au-cameroun-entre-suspicion-et-reformes-diverses/20287

"Les écoles coraniques dans le contexte de la crise sécuritaire Boko Haram au Cameroun : entre suspicion et réformes diverses."

La Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest a le plaisir de vous convier à une conférence virtuelle de FRANÇOIS WASSOUNI, maître de conférences à l’Université de Maroua au Cameroun et chercheur résident à l’Institut des Études Avancées de Nantes en France, le mercredi 25 mai 2022 à 12h30.

Cette conférence tente d’analyser la situation des écoles coraniques, cadres d’apprentissage informels qui occupent une place de choix dans l’éducation des enfants dans nombre de pays africains d’obédience musulmane en général et dans la zone du Bassin du Lac Tchad, où sévit la secte islamiste Boko Haram en particulier. Dans cette région justement, l’avènement de cette crise sécuritaire avec le recrutement massif des adeptes au rang desquels des jeunes, a très vite poussé nombre d’observateurs à pointer du doigt les écoles coraniques comme des niches de recrutement de la secte. Élèves des écoles coraniques itinérantes, anciens élèves et maîtres d’écoles coraniques, diplômés sans emploi formés dans les pays arabes sont des catégories au sein desquelles Boko Haram a grandement recruté ses adeptes, qui ont alors semé une violence sans précédent à travers cette partie de l’Afrique. Dans le contexte de la réponse humanitaire où nombre d’organisations du Système des Nations Unies se sont déployées sur le terrain, une attention particulière a été accordée à la prévention de l’extrémisme violent, à côté d’autres appuis multiformes aux communautés éprouvées. C’est justement dans ce cadre qu’ont été mises en place des initiatives en vue de l’assainissement des écoles coraniques et afin de les préserver d’éventuels recrutements et radicalisations de ses maîtres et apprenants. Le PNUD, l’UNFPA, l’UNICEF, l’USAID et bien d’autres organisations internationales ont développé nombre d’initiatives autour des écoles coraniques, qui sont alors entrées dans un processus de réformes tous azimuts. Études diagnostiques de la situation de ces cadres d’apprentissage, structuration de ses maîtres en associations, enregistrement systématique des écoles, formation des maîtres, collaboration avec les organisations internationales et les autorités administratives et traditionnelles, réforme des curricula avec l’introduction des modules nouveaux, conception et adoption de nouveaux manuels d’enseignement, création des opportunités diverses aux maîtres et apprenants sont quelques-unes des initiatives fortes entreprises. C’est sur cette dynamique nouvelle qui a pris corps autour des écoles coraniques que porte cette conférence qui voudrait édifier à propos et analyser les effets de ces réformes diverses sur le présent et le futur de ces institutions traditionnelles d’une très grande sensibilité dans cette région.

Inscription obligatoire, cliquez ici.