Actualités

29 Novembre 2011
Conférence

Conférence de Youssef Ishaghpour, Ecrivain et Professeur à l’Université Paris Descartes "Chohreh Feyzdjou : L’Épicerie de l’apocalypse" Le mardi 29 novembre 2011 à 18h00

L’art contemporain est lié à la mondialisation et à ce qui la détermine : la toute puissance du marché et le règne de la communication. Tout en ayant été produite et développée par l’Occident, la logique de la mondialisation a fini par relativiser l’importance centrale de son origine. Le dernier moment de l’art moderne - l’abstraction dans toutes ses formes - avait la valeur d’une norme absolue pour l’Occident comme pour le reste du monde. L’art contemporain est le rejet de toute norme, dénoncée comme une particularité s’érigeant en universel, et le refus de l’universalité considérée comme forme oppressante et vide de tout contenu. L’art contemporain est créé par des « minorités » : genres, ethnies, et des sous-groupes de toutes sortes affirmant leur identité. C’est ce contexte qui a permis l’existence - tout simplement impossible auparavant - de Chohreh Feyzdjou (Téhéran 1955 - Paris 1996), aux prises avec une identité introuvable et la nécessité de se présenter sur la place du marché.