Actualités

Conférence de Roger Chartier
30 Mai 2016
Conférence

Conférence de Roger Chartier "Quand Shakespeare rencontra Cervantès"

Le lundi 30 mai 2016 à 17h15 dans l’Amphithéâtre Simone Weil

Roger Chartier est Professeur au Collège de France, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales et Visiting Professor à l’Université de Pennsylvanie. Son domaine de recherche est l’histoire de la culture écrite à l’époque moderne. 

Ses livres les plus récents sont :

- Inscrire et effacer. Culture écrite et littérature (XIe-XVIIIe siècle), Paris, Gallimard et Le Seuil, 2005, 
- Écouter les morts avec les yeux, Fayard, 2008, 
- Cardenio entre Shakespeare et Cervantès. Histoire d’une pièce perdue, Paris, Gallimard, 2011, 
-The Author’s Hand and the Printer’s Mind, Cambridge, Polity Press, 2013

 

Thème

Si on ne tient pas compte de la différence de 12 jours qui séparent les calendriers utilisés dans un pays catholique, comme l’Espagne, et un pays protestant, comme l’Angleterre, au XVIIe. siècle (le premier ayant accepté la réforme grégorienne tandis que le deuxième continuait à considérer valable la mesure julienne du temps depuis le Ier siècle av. n.e), les morts de Cervantès et de Shakespeare auraient eu lieu à la même date, le 23 avril 1616. Roger Chartier profite de cette coïncidence pour essayer trois exercices d’entrecroisement de la fiction et de l’historiographie. Le premier consiste à imaginer une rencontre entre les deux écrivains dans l’au-delà, puisque, avant de mourir, Cervantès avait exprimé le désir de revoir ses "joyeux amis" "heureux dans l’autre vie". Le deuxième essai, fondé sur un récit d’Anthony Burgess où la possibilité de la même rencontre naît du fait réel de l’ambassade envoyée par le roi d’Angleterre à la cour d’Espagne en 1605 (une mission dont Shakespeare aurait pu faire partie), décrit les contacts des cultures littéraires des deux pays concernés, enrichies par la circulation d’un texte aussi extraordinaire que le Quichotte hors de l’Espagne,à l’intérieur même de l’Angleterre. Le troisième exercice part de cette constatation pour analyser le phénomène authentique de l’existence d’une comédie, L’histoire de Cardenio, écrite par Shakespeare et Fletcher en 1613, inspirée par un épisode du Quichotte et maintenant perdue. Roger Chartier étudie avec grande maîtrise les avatars de la pièce et développe ce qu’on pourrait appeler "la véritable histoire de L’histoire de Cardenio".

 

>Dépliant