Actualités

Conférence de Monique Chemillier-Gendreau :
10 Décembre 2013
Conférence

Conférence de Monique Chemillier-Gendreau : "La souveraineté, comme obstacle aux avancées de la démocratie, aussi bien dans les sociétés internes que dans la société internationale"

Le Mardi 10 Décembre 2013 à l’amphithéâtre Simone Weil.

Monique Chemillier-Gendreau est juriste, professeur émérite à l’Université Paris VII-Diderot et membre du Laboratoire d’Analyse Critique du Juridique (LACRIJ).

 

Introduction à la Conférence:

" L’organisation politique et juridique du monde en États souverains et en Organisations internationales créées par eux et dépendant d’eux, n’est pas adaptée à une recherche de la norme du juste dans un monde ouvert, ni à l’exigence de liberté des sociétés modernes. Cette organisation permet la montée sans contrôle des dangers, notamment celui de la militarisation de toutes les économies, que les pouvoirs, même dans les pays qui se prétendent démocratiques, ne cherchent pas à réduire et que l’Organisation des Nations unies ne contrôle pas. Une analyse approfondie amène à la conclusion que le concept de souveraineté des États et les immunités qui l’accompagnent, forment un obstacle radical à un renouveau démocratique qui permettrait une approche du bien commun à l’échelle du monde."

Monique Chemillier-Gendreau


> Affiche de la conférence

> Dépliant de la conférence (français)

> Flyer of the lecture (english)