Actualités

Conférence de François Morin : « Chances de vie ou risque de mort de notre planète : le combat contre l’hydre bancaire mondiale »
19 Mai 2015
Conférence

Conférence de François Morin : « Chances de vie ou risque de mort de notre planète : le combat contre l’hydre bancaire mondiale »

Le mardi 19 mai 2015 à 18h dans l’amphithéâtre Simone Weil.

François MORIN est Professeur Émérite de Sciences économiques à l’Université Toulouse I Capitole. Il est membre fondateur du LEREPS (Laboratoire d’Études et de Recherches sur l’Économie, les Politiques et les Systèmes sociaux). Il a siégé au Conseil général de la banque de France pendant neuf années (1985 – 1993), au Conseil d’administration de EADS (1988-1993), et au Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre (1997-2000).

Ses ouvrages récents sont : Le nouveau mur de l’argent ; essai sur la finance globalisée (Seuil 2006) ; Un monde sans Wall Street ? (Seuil, 2011) ; La grande saignée ; contre le cataclysme financier à venir  (Lux éditeur ; 2013) ; L’hydre mondiale : l’oligopole de banques (Lux éditeur, 2015).


Chances de vie ou risque de mort de notre planète : le combat contre l’hydre bancaire mondiale »


1 - L’hydre des plus grandes banques :
facteur central de la déstabilisation de notre planète économique et sociale.
 
2 – Quel avenir pour le capitalisme ?  
un nouveau cataclysme financier ou bien un nouvel humanisme ?


Thème:


Depuis la crise financière de 2007-2008, la planète n’a pas retrouvé sa stabilité. Pire, les causes qui ont provoqué cette crise n’ont pas été réellement éradiquées. A tel point qu’une nouvelle catastrophe financière est de nouveau à craindre avec cette fois-ci des ravages qui risquent d’être d’autant plus lourds que les Etats sont exsangues et n’arrivent pas à retrouver l’équilibre de leurs finances publiques (en raison d’un surendettement, lui-même lié à la crise !). Or, une des causes essentielles qui déstabilise notre planète depuis le milieu des années 1990 est la puissance phénoménale acquise par les plus grandes banques internationales. La conférence décrira précisément les caractéristiques de cet oligopole bancaire, véritable hydre mondiale, qui est en capacité de dévaster nos sociétés pas seulement sur les plans financier ou économique, mais de façon plus redoutable sur les plans politique et social. Une fois démontrée cette capacité de nuisance extrême, la conférence évoquera les possibilités d’éradiquer cette hyperpuissance et explorera les conditions concrètes d’un nouvel humanisme.


>Télécharger le dépliant de la conférence en français

> Télécharger le dépliant en anglais

> Télécharger l’affiche de la conférence