Actualités

Conférence de Didier Tabuteau :
24 Mai 2016
Conférence

Conférence de Didier Tabuteau :"les nouveaux défis de la politique de santé"

Le mardi 24 mai 2016 à 18h00 dans l’amphithéâtre Simone Weil.

 Responsable de la Chaire santé de Sciences Po,Didier Tabuteau  est un spécialiste des questions de santé et sécurité sociale. Il est également professeur associé et codirecteur de l’Institut Droit et santé-Inserm S 1145 de l’Université Paris Descartes, rédacteur en chef de la revue « Les tribunes de la santé, SEVE » et codirecteur de la rédaction du Journal de Droit de la Santé et de l’Assurance Maladie (JDSAM). Il est ancien élève de l’Ecole Polytechnique et de l’ENA, docteur en droit et titulaire de l’habilitation à diriger des recherches (HDR). Spécialiste des politiques de santé et d’assurance maladie, il a exercé, à plusieurs reprises, des fonctions de direction de cabinet ministériel et d’une agence de sécurité sanitaire entre 1988 et 2002. En 2000, il a été chargé de la préparation du projet de loi relatif aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Il a également été vice-président de la société Française de Santé Publique (2005-2011).Il a publié une quarantaine d’ouvrages et plus d’une centaine d’articles portant sur les systèmes et les politiques sociales et sanitaires, la gouvernance et les processus de décision dans le système de santé, la santé publique, l’assurance-maladie, l’économie et le droit de la santé.Son dernier ouvrage s’intitule "Démocratie sanitaire, Les nouveaux défis de la politique de santé"  aux éditions Odile Jacob (2013).

Thème

Notre pays dispose d’un système de santé paradoxal. Ses singularités suscitent l’attention, et souvent l’intérêt, de nombreux observateurs. De Villermé aux « french doctors », la médecine française a acquis une renommée internationale. De la Sécurité sociale à la couverture maladie universelle (CMU) et, désormais, la protection universelle maladie (PUMA), l’organisation de notre protection sociale contre la maladie témoigne d’une hybridation remarquable entre les logiques professionnelle et universaliste qui l’inspirent.
De la doctrine de l’humanisation des hôpitaux à l’affirmation par le législateur en 2002 d’une ambition de « démocratie sanitaire », le mouvement en faveur des droits des malades a franchi des étapes remarquées. Pourtant la politique de santé peine à trouver sa place dans les débats politiques alors que le système de santé est confronté à des menaces sans précédent. Essor de la santé publique, remise en cause du modèle médical français, démocratisation de l’action sanitaire, reconquête de l’assurance maladie : les nouveaux défis de la politique de santé sont multiples, concrets et cruciaux.

 

 >Dépliant

 

  • Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’Institut d’études avancées