Actualités

Conférence de Bertrand Badie
22 Mars 2016
Conférence

Conférence de Bertrand Badie "Pour une nouvelle approche de la conflictualité internationale"

Le mardi 22 mars 2016 à 18h à l’amphithéâtre Simone Weil

Bertrand Badie,est un politiste français spécialiste des relations internationales. Il est professeur des Universités à l’Institut d’études politiques de Paris et enseignant-chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI).

 Il dirige avec Dominique Vidal la collection "L’état du monde" aux éditions de "La Découverte" et  publient ensemble chaque année depuis 2010 un ouvrage collectif sur l’état du monde actuel.

 Ses ouvrages les plus récents sont Quand l’Histoire commence ( éditions du CNRS, 2013) , Le Temps des Humiliés. Pathologie des relations internationales (éditions Odile Jacob, 2014) ,Un monde d’inégalité-L’état du monde 2016 (La découverte, 2015) et Nous ne sommes plus seuls au monde. Nouveau regard sur l’ordre international (La découverte, mars 2016).

 

 

Thème 

 La conception dominante des relations internationales dérive d’une histoire westphalienne, très marquée par les modalités occidentales de l’invention de l’Etat. Il en dérive une culture de la guerre très étroitement associée à la puissance et à l’accomplissement de la construction étatique. La philosophie, le droit et la science politique européenne en restent très profondément marqués. Progressivement depuis 1945, les données ont changé et le sens de la guerre s’est inversé, glissant de l’expression de puissance à l’aboutissement de faiblesses institutionnelles, sociales et économiques. Surprenant retournement, intimement lié à la mondialisation, cette transformation paralyse les modes contemporains de régulation internationale, encore très liés à l’archéologie de la guerre

 

>Dépliant en français

>Affiche en français

 

 

  • Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’Institut d’études avancées