road_vous_etes_ici
Home
>
The institute
>
Organisation
>
The administration
>
Samuel JUBÉ

The administration

Samuel JUBÉ

Director of the IAS-Nantes from 2013 to 2018 and Permanent Fellow

Discipline(s) : Law

Area(s) of expertise : Accounting

Projet de recherche : Tenir l’économie en balance

L’économie est d’abord affaire de mesure, qu’il s’agisse de l’exploitation d’un lopin de terre ou du commerce mondial, mais cette évidence nous échappe en réalité. Nous perdons vite le sens de la mesure quand nous nous en remettons à une pluralité de mesures fragmentées, chacune mobilisant la puissance du calcul pour relier objectivement le micro et le macro, mais privant les instances politiques d’une mesure d’ensemble lui permettant de tenir l’économie en balance et d’instituer la confiance. Or c’est bien là l’enjeu fondamental, derrière les questions de développement durable, de lutte contre les inégalités sociales ou encore de stabilité des marchés financiers : comment tenir l’économie en balance et renouveler ainsi la confiance ? Cet impératif précède et dépasse la construction statistique d’indicateurs économiques synthétiques. Tenir l’économie en balance suppose d’abord l’institution et l'articulation de la monnaie et de la comptabilité : deux leviers dont les États se sont largement dessaisis au profit d’acteurs privés et dont l’articulation est aujourd’hui mise à mal par le traitement normatif cloisonné qui en est fait aux niveaux national, international et transnational (normes du Comité de Bâle sur le contrôle bancaire ; normes comptables IAS-IFRS, etc.).

Ce n’est pas seulement un problème d’interopérabilité technique de systèmes d’informations. Il s’agit d’abord et surtout d’étudier les conditions auxquelles chacun de ces systèmes (monétaire/bancaire et comptable) doit répondre pour assurer ensemble la stabilité institutionnelle et la pertinence politique du montage monétaire.

Pour y répondre, nous adopterons une approche historique et comparative, en étudiant les conditions institutionnelles de cette mise en balance de l’économie dans l’essor et l’effondrement des grands « systèmes de crédit » au cours de l’histoire économique (Moyen-Orient, Europe, Chine, Inde). Nous nous attacherons parallèlement à étudier les spécificités du système actuel, où la mise en balance de l’économie globalisée repose sur des mesures fragmentées et coupées des réalités sociales et politiques. Nous viserons enfin à éclairer les conditions d’une ré-articulation de la monnaie et de la comptabilité – entre elles et avec les cadres politico-juridiques – pour refonder la confiance et faire face aux enjeux sociétaux qui se dressent devant nous.

Biography

Samuel Jubé holds a Ph.D in Law (Nantes, France, 2008). He taught at the University of Nantes and at Rennes 1 University, before becoming Secretary General of the Nantes Institute for Advanced Studies Foundation. In 2012, he was appointed Director by  the Board of Directors of the Foundation Director for a five-year term (2013-2018). Since August 1, 2018, he has been a permanent member of the Institute of Advanced Studies in Nantes. His research lies at the crossroads of law, history, economics and management sciences and is focused on the institutional conditions of confidence in the economic field. He first focused on the normative cross-fertilization between labor law and accounting technique, to propose a novel vision of national and international accounting standardization (see in Droit social et normalisation comptable, 2011, LGDJ). His analyzes of the institutional interdependence of the commensurable and immeasurable invite to reconsider more broadly the links between, on the one hand, social and environmental law, and on the other hand accounting and money. This is to shed light on both the institutional basis of "credit systems" and the transformations of the global legal order brought about by the emergence of transnational technical standardization.