News

24 April 2012
Lecture

Conférence de Franciszek Draus, maître de conférence à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, intitulée "L’intégration européenne sans l’Europe" le mardi 24 avril 2012 à 18h00 à l'amphithéâtre Simone Weil (rdc)

" Peut-on faire la politique européenne sans savoir ce qu'est l'Europe? Peut-on faire la politique européenne sans avoir la pensée et la conscience véritablement européennes? Au fond, quel est le rapport entre le processus politico-institutionnel qui se déroule depuis une cinquantaine d'années sous le nom d'intégration européenne et l'Europe, cette civilisation qui avait connu pendant plusieurs siècles un développement remarquable et qui avait présidé, au XIXe siècle, au développement de l'humanité, pour s'effondrer spirituellement et politiquement au XXe siècle? L'Europe peut-elle encore avoir un avenir?

Pour pouvoir entamer une réflexion sur ces questions, il faut retrouver la pensée européenne authentique, c'est-à-dire la pensée qui avait exclusivement l'Europe pour objet et pour horizon, la pensée pour laquelle le mot Europe avait un sens et une signification. Il faut réapprendre à concevoir l'Europe en termes d'identité et de puissance.

L'idée postulant la formation d'une union d'Etats européens est née au XIXe siècle, et cela non pas comme une vision mais comme une conclusion concrète des réflexions empiriquement fondées sur l'évolution politique du monde, notamment sur le développement rapide des Etats-Unis et de la Russie, puis - vers la fin de ce siècle, du Japon et de la Chine aussi. Fortement présente dans la conscience européenne dans les premières décennies du XXe siècle, notamment après la Première guerre mondiale, cette idée aurait bien pu secourir l'Europe devastée par la Deuxième, mais - dans les réalités idéologiques et stratégiques du monde après 1945 - elle perdit sa pertinence politique. Elle allait trop à l'encontre des intérêts américains et soviétiques. Cette idée aurait pu retrouver sa pertinence politique après 1989, après la chute du communisme. Hélas, les Européens s'avérèrent alors incapables de s'approprier cette idée à nouveau. Aujourd'hui, l'on confond communément l'Union européenne et l'Europe. N'est-il temps de faire une défense de l'Europe contre ou en dépit de l'intégration européenne<intégration>? "

Franciszek Draus