News

Action internationale des collectivités locales et territoire
11 December 2012
Nouvelle

Action internationale des collectivités locales et territoire

11 décembre 2012

En partenariat avec l’Institut des Hautes Etudes de l’Action Internationale des Villes et Gouvernements Locaux (IDHIL).

L’Institut des Hautes Etudes sur l’Action Internationale des Villes et Gouvernements Locaux (IDHIL) a été créé en 2008 à partir du constat selon lequel l’action internationale des collectivités locales devait dépasser le stade des jumelages ou des anciennes politiques de coopération décentralisée pour devenir une politique publique à part entière. Reposant sur un réseau de collectivités locales, de centres de recherche et d’universités (Europe, Afrique, Amérique Latine), l’IDHIL se propose de mobiliser les chercheurs et de susciter des recherches sur ce thème en partant de l’hypothèse qu’il ne saurait y avoir de politiques publiques sans la définition de concepts qui structurent l’action et permettent de professionnaliser les acteurs.

Le choix a été fait de conduire des recherches-action (ou recherches appliquées) en partenariat étroit avec les praticiens de l’action internationale des collectivités locales (élus, fonctionnaires locaux, représentants des Etats, des organisations internationales, des ONG, des entreprises privées).

Néanmoins la recherche-action ne peut se passer de recherches fondamentales qui s’appuient sur les théories des sciences sociales et qui vont fournir des concepts structurants. Le partenariat entre l’IDHIL et l’IEA s’inscrit dans cette perspective : prendre le temps d’une réflexion de fond sur des concepts que l’action internationale «convoque» dans ses pratiques.

 

Intervenants

Séverine Bellina, Directrice de l'Institut de recherche et débat sur la gouvernance

Florent Blanc, Chargé de projets à l’Ecole de la Paix

Bertrand Gallet, Directeur Général de Cités Unies France

Jean-Jacques Gleizal, Président de l'IDHIL

Jean-Pierre Jacob, Professeur au Graduate Institute Genève

Danouta LIBERSKI-BAGNOUD, ethnologue, CNRS, mambre associée de l’IEA de Nantes

Yvan Razafindratandra, Avocat à la Cour

Ousmane Sidibé, Commissaire à la réforme institutionnelle du Mali, Professeur à l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako, résident de l’IEA de Nantes, promotion 2012-13