Fellows

François WASSOUNI

Fellowship : October 2021 to June 2022

Discipline(s) : History

Pays : Cameroon

Research project: Artifacts and History of Violence in the Lake Chad Basin from the Pre-Colonial Period to the Boko Haram Security Crisis

Based on the actual critical security crisis in the Lake Chad Basin marked by Boko Haram terrorism, this research project intends to investigate long-term violence in this space. It stems from the idea that this region has been marked by a succession of violence and which have left many material traces that can be exploited to write the history of this phenomenon. These traces are made up of a panoply of artefacts that demonstrate that recurrent violence has sparked creativity and innovation, with an impressive fabrication and circulation of the materials of violence. Elements par excellence of material culture, they have played important roles during the violent periods that have taken place and vary from one context to another, from one community to another, fueling various transactions. From the pre-colonial period to the Boko Haram security crisis which alarmingly drags on, there are many ancient artefacts or much more recent objects, traditional materials or modern materials, which are eloquent testimonies of the materiality of violence and of knowledge. They pullulate all around and possess immense historical research value.

Biography

Of Cameroonian nationality, François WASSOUNI is a lecturer in contemporary history at the University of Maroua. He is the author of several books and scientific articles on various and varied issues, in particular the history of techniques, material culture, historiography, China in Africa, questions of peace and security, in particular the Boko security crisis, among others. Outside Cameroon, he has had several educational and research experiences at the international level: Visiting Professor at the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) of Paris, France, Visiting researcher at the Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin de Nantes, as part of the Hampâté Bâ scholarship; visiting Scholar of the Erasmus Mundus Master / Techniques, Heritage, Territories of Industry (TPTI) Consortium and at the Center for African Studies in Leiden in the Netherlands. He is also the laureate of several scholarship programs and international distinctions, the most recent of which are the American Fulbright (SUSI) at New York University / Multinational Institute for American Studies (MIAS) from which he is a graduate and of the Society’s International Scholars Program for the History of Technology (SHOT) also based in the United States.

Bibliographie

♦ Wassouni, François. (En collaboration avec Adder Abel Gwoda, Adder Abel). Boko Haram au Cameroun : dynamiques plurielles, Bruxelles : P.I.E. Editions Peter Lang, 2017, 558 p. ;

♦ Wassouni, François. (En collaboration avec Adder Abel Gwoda). Regards croisés sur le phénomène Boko Haram au Cameroun, Yaoundé : Les Editions du Schabel, 2017, 443 p. ;

♦ Wassouni, François. « Les techniques d’élaboration et d’usage des matériaux dans les sociétés de l’Afrique ancienne : l’exemple du cuir chez les peuples du Nord-Cameroun », in Wassouni François. (coord.), Dossier thématique « L'histoire des techniques en Afrique de l’Ouest », in e-Phaïstos, revue semestrielle d’histoire des techniques/History of technology, Vol. V,  Numéro 1,  Paris : Centre d’histoire des techniques de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 2016, pp. 64-77;

♦ Wassouni, François. « L’innovation dans l’artisanat africain. L’émergence de l’artisanat des cornes de bœufs dans la ville de Maroua dans l’Extrême-Nord du Cameroun », numéro spécial de Marchés & Organisations, Revue scientifique du Réseau de Recherche sur l’Innovation, Paris : L’Harmattan, 2015, pp. 145-172 ;

♦ Wassouni, François. « Mobilités, développement et circulations des savoirs techniques dans l’artisanat africain de la période précoloniale au XXIè siècle. L’exemple du secteur du cuir du Nord-Cameroun », in Pilar Gonzalez Bernaldo et Liliane Hilaire-Pérez (dirs.), Les savoirs-mondes. Mobilités et circulations des savoirs depuis le Moyen Age. Préface de Daniel Roche, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2015, pp. 311-322.

FELLOW FOCUS

Le séminaire de résidence François Wassouni a eu lieu le jeudi 4 novembre : Artefacts et histoire de la violence dans le Bassin du Lac Tchad de la période précoloniale à la crise sécuritaire Boko Haram.

Suggestions de la semaine :

Film: LUMUMBA, réalisé par Raoul Peck, 2000, Une évocation de la vie de Patrice Lumumba, héros de l'indépendance congolaise. De fonctionnaire indigène au bureau de poste de Stanleyville, en passant par plusieurs séjours en prison, il deviendra en l'espace de quelques années Premier Ministre de l'un des pays les plus riches d'Afrique.

The true story of controversial leader of independent Congo, Patrice Lumumba.

Lecture: Conflits et violences dans le bassin du lac Tchad, Actes du XVIIe colloque Méga-Tchad, IRD Édition, Paris, 2020. Emmanuel Chauvin, Olivier Langlois, Christian Seignobos and Catherine Baroin.

"Cet ouvrage est d’un grand intérêt pour la connaissance non seulement de cette partie de l’Afrique qui défraie la chronique avec la crise sécuritaire Boko Haram, mais aussi et surtout la longue histoire de la violence qui y a sévit, depuis les 15è-16è siècles jusqu’à aujourd’hui. A travers les différentes contributions des auteurs aux chapelles disciplinaires diverses (historiens, archéologues, géographes, linguistes, ethnologues, anthropologues, sociologiques et spécialistes des littératures, entre autres), ce collectif édifie sur les insécurités qui ont rythmé la vie des populations de cette zone et montre Sen quoi elles ont constitué des facteurs majeurs de recomposition des sociétés du Bassin du Lac Tchad. L’ouvrage présente également la question de la lutte contre les insécurités, qu’elle relève du militaire, du politique ou du développement, d’où son utilité pour quiconque voudrait savoir davantage l’histoire de la violence qui a longtemps sévit dans cette région. On y trouve des analyses nombreuses et intéressantes sur les risques, les types de violences et conflits. On se saurait mieux comprendre la place des objets dans l’écriture de l’histoire de la violence, sujet de mon séminaire, sans toutefois être édifié sur les grands épisodes violents qui ont eu cours dans l’histoire même de cet espace."

 

Image