road_vous_etes_ici
Home
>
Fellows
>
John TOLAN

Fellows

John TOLAN

Membre associé de l’IEA de Nantes

33 (0) 253009347

Membre associé de l’IEA de Nantes

John Tolan est spécialiste des contacts culturels et religieux entre mondes arabe et latin au Moyen Âge. Formé à Yale (BA en lettres classiques), à Chicago (Master & PhD en histoire), puis à l’EHESS (HDR), il a enseigné dans des universités en Amérique, en Europe, en Afrique et au Moyen Orient. Il est actuellement professeur d’histoire à l’Université de Nantes et membre de l’Academia Europæa et de la Reial Acadèmia de Bones Lletres de Barcelona. Il a reçu de nombreux prix et distinctions, dont deux bourses du Conseil Européen de la Recherche (ERC) et le Prix Diane Potier-Boès de l’Académie Française. Il est auteur de nombreux articles et ouvrages, dont Les Sarrasins (Flammarion/Aubier 2003), Le Saint chez le sultan (Le Seuil 2007), L’Europe latine et le monde arabe au Moyen Age (Presses Universitaires de Rennes 2009) et Mahomet l’européen : une histoire des représentations du Prophète en Occident (Albin Michel 2018). Il est un des quatre directeurs du programme du Conseil de Recherche Européen, “The European Qur’an” (2019-2025; euqu.eu).

Bibliography

Projets en cours

Faces of the Prophet: A History of Western Portrayals of Muhammad (Princeton : Princeton University Press, publication prévue 2018); version française, Mahomet l’Européen: une histoire des représentations du Prophète en Occident (Paris: Albin Michel, publication prévue 2018).

The king’s Jews: The Jewish community of England caught up in the conflicts between Henry III and his clerical and lay opponents, 1218-1266 (publication prévue 2020).


Livres

L’Europe latine et le monde arabe au Moyen Age : Cultures en conflit et en convergence. Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2009.

Sons of Ishmael: Muslims through European Eyes in the Middle Ages. Gainesville: University Press of Florida, 2008.

Le Saint chez le Sultan : la rencontre de François d’Assise et de l’islam. Huit siècles d’interprétations (Paris : Seuil, 2007).
--principaux comptes rendus: Journal du Dimanche (19/8/2007); Le Monde (7/9/2007); Livres Hebdo (7/9/2007); Le Monde de la Bible (9/2007); L’Humanité (26/9/2007); Suisse (8/10/2007); L’Histoire (11/2007); Libération (1/11/2007); La Croix (22/11/2007); Le Bulletin des Lettres (12/2007); L’Orient-Le Jour (Beyrouth 6/12/2007); Etudes (1/2008); Ouest France (26/1/2008); La Quinzaine littéraire (1-16/2/2008). --”le choix du Monde de Livres”, essais, (14/9/2007)
--lauréat du Prix Diane Potier-Boès 2008, Académie Française
--Traduction anglaise: St. Francis and the Sultan: The Curious History of a Christian-Muslim Encounter (Oxford: Oxford University Press, 2009).
--principaux comptes rendus: The Catholic Herald (24/7/ 2009); The Daily News Egypt (24/9/2009); Catholic San Francisco (4/11/2009); Church History 79 (2010), 445-447; The Catholic Historical Review 96 (2010), 751-752; Journal of Islamic Studies 22 (2011), 128-131; The Journal of Ecclesiastical History 61 (2010), 834-835; Speculum 86 (2011), 560-2.
--Traduction italienne: Il santo dal sultano: L’incontro di Francesco d’Assisi e l’islam (Rome: Laterza, 2009).
--principaux comptes rendus: Il Sole (1/4/2009); La Stampa (17/4/ 2009);Corriere della sera (29/4/2009); Il Manifesto (8/8/2009); L’Osservatore Romano (12/9/2009)

Les Sarrasins: l’Islam dans l’imaginaire européen au Moyen Âge. Paris: Aubier (collection historique), 2003. Edition poche, Paris: Flammarion poche, 2006.
--principaux comptes rendus: Marianne (25-31/8/2003); Tendances (28/8/2003); La Libre Belgique (5/9/2003); Libération (18/9/2003); L’Humanité (24/9/2003) Le Monde (26/9/2003); Lire (10/2003); Le Figaro (2/10/2003); La Quinzaine littéraire (1-15/10/2003); Le Nouvel Observateur (30/10- 5/11/2003); L’Histoire (11/2003); Historia (11/2003).
--Choisi “Livre du Mois” par “Le Club Histoire” (8/2003).
--finaliste pour le prix Augustin Thierry du livre d’histoire (2004).

Saracens: Islam in the Medieval European Imagination. New York: Columbia University Press, 2002.
--comptes rendus: History (Fall, 2002); Choice (12/ 2002); The Medieval Review (3/1/2003); Times Literary Supplement (6 Mar. 2003); Islam and Christian-Muslim Relations 14 (2003); Comitatus 34 (2003); American Historical Review (10/2003); Speculum (4/2004).
--traduction espagnole: Los Sarracenos: el Islam en el imaginario europeo en la Edad Media. Valencia: Universitat de Valencia, 2007.

Les Relations entre les pays d’Islam et le monde latin du milieu du Xème siècle au milieu du XIIIème siècle. Paris: Bréal (Série CAPES-Agrégation), 2000. (Avec la collaboration de Philippe Josserand).

Petrus Alfonsi and his Medieval Readers. Gainesville: University Press of Florida, 1993.

FELLOW FOCUS

Le séminaire de résidence John Tolan a eu lieu le lundi 31 janvier 2022 :

La marque de Caïn : violence et ordre dans les relations judéo-chrétiennes au XIIIe siècle

Suggestions de la semaine :

Film le documentaire BBC - HISTORY COLD CASE The Bodies in the Well -Sue Black et son équipe du Center for Anatomy & Human Identification (CAHID)Wikipedia  site:france2.wiki

Lecture: R.I. Moore, The Formation of a Persecuting Society : Power and Deviance in Western Europe : 950-1250(Oxford: Blackwell, 1987). / Moore Robert Ian. La persécution: Sa Formation En Europe, Xe-XIIIe Siècle. les Belles lettres, 1991.

Des années 950 à 1250, l'Europe s'est transformée en société de persécution. Cette période a ainsi vu, simultanément, la naissance des hérésies populaires et de l’Inquisition, l’expropriation et les meurtres en masse des Juifs, accusés de pacte avec le Diable et d’assassinats d’enfants chrétiens, la mise en place de la ségrégation des lépreux et diverses mesures coercitives contre les sodomites, les prostituées et autres minorités.

Ces diverses persécutions, inconnues dans les siècles précédents, avaient déjà été étudiées séparément, mais R.I. Moore montre que, loin d’être des phénomènes indépendants l’un de l’autre, elles sont l’expression unique d’une mutation dramatique de la société européenne.

Examinant en détail, pour la première fois dans un même ouvrage, chaque groupe persécuté, R.I. Moore réfute la croyance ordinaire qui fait naître la persécution de l’hostilité populaire envers ses victimes : il nous fait découvrir que sa véritable origine repose sur les changements fondamentaux survenus alors dans l’organisation sociale et économique, la religion et la conception de l’Etat.

Image :  Lincoln Cathedral, the Jewish boy of Bourges, stained glass (c. 1220-1230)