IEA

Anciens Résidents

 

Bin
LI

Droit, Institut de Technologie de Harbin, Chine - Chaire Région Pays de la Loire

Discipline(s) : Droit

 

Période de résidence : octobre 2011 à juin 2012

Projet de recherche :

« La contribution du droit chinois à la synergie entre droits de l’homme et droit du commerce dans le contexte de l’internationalisation du droit : une recherche au regard de la protection du droit de propriété »

La promulgation de la loi sur les biens en 2007 est un événement important de la construction du système juridique chinois. L’acceptation des instruments juridiques internationaux relatifs à la garantie des investissements étrangers, ainsi qu’à la protection des droits de propriété intellectuelle précède la formation du droit interne en matière de propriété. L’aménagement de la mise en œuvre des garanties constitutionnelles et législatives par l’intégration des normes internationales économiques, mais aussi celles des droits de l’homme, pour le renforcement du droit de propriété dans l’ordre juridique interne conduirait à démanteler le cloisonnement entre commerce et droits de l’homme. Partant d’un esprit de synergie entre droit du commerce et droit des droits de l’homme, ainsi qu’entre droit interne et droit international, la recherche vise à découvrir la dynamique du droit et la contribution du droit chinois dans ce processus d’harmonisation du droit autour des valeurs communes.

 

Éléments biographiques :

Bin LI est Docteur en droit de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, professeur à l’Institut de Technologie de Harbin. Sa thèse doctorale porte sur la protection de la propriété en droit chinois. Diplomé en Master de droit international à l’Université de Nankai (Tianjin, Chine), Bin LI travaille dans le vaste champ du droit international, y compris notamment le droit international des droits de l’homme, le droit international économique, etc. Outre les recherches autour des thèmes tels que la transformation du droit chinois en matière des biens privés, les interactions entre droit chinois et droit international, l’auteur a mené des travaux théorique et empirique de comparaison des cultures juridiques, en collaborant avec des collègues de différents pays européens et américain. Bin LI est actuellement chercheur invité de la Chaire Etudes juridiques comparatives et internationalisation du droit au Collège de France, chercheur associé à l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice, ainsi qu’au Centre d’étude et de recherche en Droit International à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.