IEA

road_vous_etes_ici
Accueil > Actualités > Conférences

Conférences

 

Actualités

Mardi 21 avril 2009 - Conférence de Charles Malamoud " La notion de dignité humaine
à la lumière de quelques données de l’Inde traditionnelle "

Mardi 21 avril 2009 - Conférence de Charles Malamoud

Les textes normatifs de l’Inde brahmanique énoncent les devoirs et,
plus généralement, prescrivent le mode d’être des individus en
fonction de la « classe » à laquelle ils appartiennent (varna) et la
phase de la vie (asrama) dans laquelle ils se trouvent : la formule
développée du dharma est le varna-asrama-dharma. Ces textes
décrivent aussi les immunités dont jouissent certains groupes,
notamment les brahmanes. Il existe cependant aussi, formulés en
termes très généraux, des devoirs ou des vertus qui valent pour
tous les hommes. Ces éléments peuvent-ils former la partie éthique
des caractérisations de l’ « homme » que nous trouvons éparses
dans les textes et que je m’efforcerai de combiner ? Le « propre de
l’homme » est-il une dignité, une distinction valorisante conférée à
l’humanité en tant que telle ?
J’examinerai deux situations qui, pour le lecteur d’aujourd’hui,
relèvent du discours sur (les atteintes à) la dignité humaine :
1) la réglementation de la torture dans le Traité du gouvernement,
l’Arthasastra de Kautilya.
2) Dans le Mahabharata, la lamentation et les imprécations de
Daupadi lors de l’outrage sexuel qui lui est infligé.
Je conclurai par quelques considérations d’ordre principalement
sémantique sur la relation, dans l’Inde, entre dignité et hospitalité.